Quelque chose de lui: récit mené tambour battant ***1/2

La PresseAndrée LeBel 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Andrée Lebel
La Presse

Dès les premières lignes, on est séduit par ce court roman à l'intrigue bien ficelée et à l'écriture précise, qui se lit d'une traite.

Les trois personnages, admirablement bien campés, sont pris au piège des sentiments. François, Richard et Violette sont des êtres en colère. Ignoré par son père, délaissé par sa mère partie vivre en Afrique ou oubliée au cimetière par son mari, ils sont blessés et vivent avec le fantôme de leur passé.

Pire encore, ils se sentent invisibles. Leur immense soif de reconnaissance les conduit à des comportements agressifs, qui deviennent leur façon de dire au monde qu'ils existent. Et c'est là que tout s'entremêle: vengeance, amour et mensonges meublent leur vie quotidienne.

Les multiples rebondissements sont parfois déconcertants et il est difficile d'échapper à l'impression d'assister à un vaudeville. Le romanesque et le théâtral sont étroitement liés dans ce récit mené tambour battant - le fait que Françoise Dorner est aussi comédienne et auteure dramatique n'y est sans doute pas étranger.

Finalement, les chemins du mensonge mènent chacun des personnages à la réalisation de son rêve, comme dans un théâtre d'été! Mais peu importe l'invraisemblance, Quelque chose de lui est assurément une lecture agréable.

* * * 1/2

Quelque chose de lui, Françoise Dorner, Albin Michel, 144 pages.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer