Une chaîne de livres: Kim Lizotte

Kim Lévesque Lizotte offre Beauvoir In Love, d'Irène Frain,... (Photo Olivier PontBriand, La Presse)

Agrandir

Kim Lévesque Lizotte offre Beauvoir In Love, d'Irène Frain, à Anne-Élisabeth Bossé.

Photo Olivier PontBriand, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
STÉPHANIE DUPUIS
La Presse

Marie-Thérèse Fortin a entamé notre chaîne de lecture en offrant La détresse et l'enchantement de Gabrielle Roy à Katherine Levac, qui a donné Et au pire on se mariera de Sophie Bienvenu à Marie Soleil Dion, qui a offert Capitale de la douleur de Paul Éluard à Kim Lévesque Lizotte. Celle-ci souhaite donner Beauvoir in Love, d'Irène Frain, à Anne-Élisabeth Bossé.

Beauvoir in love, d'Irène Frain... (Image fournie par Michel Lafon) - image 1.0

Agrandir

Beauvoir in love, d'Irène Frain

Image fournie par Michel Lafon

Étiez-vous surprise de recevoir Capitale de la douleur de la part de Marie Soleil Dion?

«Moi et Marie Soleil, on s'est rencontrées dans une période de notre vie où on était toutes les deux en peine d'amour. On parlait beaucoup de douleur, donc [Capitale de la douleur, de Paul Éluard], ça fait résonner un peu ces années-là, il y a quatre ou cinq ans. Je suis très touchée qu'elle ait pensé à moi.»

Que représente Beauvoir in love pour vous?

«J'ai toujours pensé que Simone de Beauvoir était une grande intellectuelle austère avec qui je n'avais rien en commun, tout en étant d'accord avec ses écrits. Je pense vraiment qu'elle a tout compris de l'amour libre. Beauvoir in love est un roman écrit par une journaliste; donc tout est bien documenté, les dates et les événements. Je me suis rendu compte que j'avais beaucoup en commun finalement avec Simone, et j'étais complètement détruite en même temps puisqu'elle était malheureuse. Elle n'a jamais choisi son grand amour parce qu'elle ne voulait pas perdre son image de féministe.»

Pourquoi l'offrir à Anne-Élisabeth Bossé?

«Pour qu'elle comprenne mon inspiration pour son personnage, puisque nous avons beaucoup été confrontées par les médias, les journalistes, concernant le titre de la série [Les Simone]. Je sais que c'est une oeuvre qui va beaucoup la toucher. Simone choisit l'image avant l'amour, ce qui est complètement fou. Elle a commencé à avoir une véritable vie amoureuse et sexuelle à 40 ans. [Anne-Élisabeth] est aussi une grande amoureuse; on a ça en commun, donc elle devrait l'apprécier.»

____________________________________________________________________________

La série Les Simone sera de retour en ondes le 13 septembre. Les trois premiers épisodes seront sur Tou.tv à partir du 23 août pour les abonnés.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Une chaîne de livres: Marie-Soleil Dion

    Livres

    Une chaîne de livres: Marie-Soleil Dion

    Puisque l'été est la saison parfaite pour plonger dans un roman (ou toute autre lecture), La Presse+ vous propose une chaîne de livres.... »

  • Une chaîne de livres: Katherine Levac

    Livres

    Une chaîne de livres: Katherine Levac

    Puisque l'été est la saison parfaite pour plonger dans un roman (ou toute autre lecture), La Presse propose une chaîne de livres. Katherine... »

  • Une chaîne de livres: Anne-Élisabeth Bossé

    Livres

    Une chaîne de livres: Anne-Élisabeth Bossé

    Anne-Élisabeth Bossé est la dernière participante de notre chaîne de livres estivale. Elle a reçu de Kim Lévesque Lizotte Beauvoir In Love,... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer