La planète s'invite au Festival de jazz

Le groupe Bareto, originaire du Pérou... (Photo fournie par le FIJM)

Agrandir

Le groupe Bareto, originaire du Pérou

Photo fournie par le FIJM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'abondance et la diversité, voilà ce qui caractérise encore et toujours la programmation extérieure du 38e Festival international de jazz de Montréal.

On pourra y découvrir des musiciens de Nouvelle-Zélande (Tami Neilson), d'Autriche (Interzone), du Pérou (Bareto), d'Israël (A-Wa), un jeune guitariste de la Beauce que Dweezil Zappa a pris sous son aile (Jacob Deraps) et même un extraterrestre (Pokey LaFarge).

Le 29 juin, un collectif sous la direction de Guy Bélanger et de Jean Fernand Girard rendra hommage au regretté Bob Walsh trois fois plutôt qu'une.

Le FIJM décernera encore ses prix annuels dont le Miles-Davis au vétéran Jack DeJohnette, l'Ella-Fitzgerald à Lizz Wright et l'Oscar-Peterson à Christine Jensen.

Un grand spectacle célébrant le 375e anniversaire de Montréal, le 28 juin, sera annoncé sous peu.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer