• Accueil > 
  • Arts 
  • > Mises à pied au Cirque du Soleil: Lisée se veut rassurant 

Mises à pied au Cirque du Soleil: Lisée se veut rassurant

Le ministre a indiqué avoir confiance en l'industrie... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le ministre a indiqué avoir confiance en l'industrie culturelle québécoise.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partager

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

Le ministre responsable de la Métropole, Jean-François Lisée, réaffirme sa pleine confiance en l'avenir du Cirque du Soleil, au lendemain de l'annonce de 400 mises à pied, principalement au siège social montréalais de l'entreprise québécoise.

«On a des entreprises qui sont extraordinairement solides, créatives et inventives. Je n'ai pas de doute sur l'avenir du Cirque du Soleil», a-t-il commenté, jeudi. Le ministre était interrogé à l'occasion d'une rencontre avec des représentants de la communauté anglophone de Montréal.

«C'est une passe de restructuration dans laquelle ils sont», a-t-il jugé, optimiste.

Il a invité les gens à s'habituer à voir de très grandes entreprises québécoises de calibre international agir ainsi pour réajuster le tir et mieux articuler leur développement.

«Les très grandes entreprises internationales croissent et, parfois, font des corrections, soit pour des réorganisations internes, soit parce qu'elles ont eu une croissance qui a été un peu désordonnée, soit parce que le carnet de commandes fléchit à cause de situations internationales, soit que sur 12 investissements, ils en ont fait deux mauvais», a-t-il rappelé.

Il a du même souffle exprimé son regret pour les 400 travailleurs touchés. «C'est dramatique pour les individus qui ont à subir la perte de leur emploi - qu'on espère temporaire, la plus courte possible.»

Comme message d'espoir, M. Lisée a donné l'exemple de Bombardier «qui, de temps à autres - et il me semble assez souvent - annonce des coupures d'emplois et, six mois plus tard, annonce qu'il va embaucher 1000 personnes de plus», après avoir reçu de nouvelles commandes.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le Cirque du Soleil abolira 400 postes

    Québec

    Le Cirque du Soleil abolira 400 postes

    Après des années de «croissance effrénée», les acrobates du Cirque du Soleil doivent revenir sur terre. L'entreprise québécoise stabilisera le nombre... »

  • Tristesse sous le chapiteau

    Économie

    Tristesse sous le chapiteau

    Le Cirque du Soleil, qui vient de connaître sa première année déficitaire depuis longtemps, a confirmé hier le licenciement de 400 employés dans... »

  • Jean-Philippe Décarie | Quand le Cirque n'émerveille plus

    Jean-Philippe Décarie

    Quand le Cirque n'émerveille plus

    Après bientôt 30 années d'existence, marquées d'audacieuses innovations, de spectaculaires prouesses financières et d'une suite quasi ininterrompue... »

  • Marc Cassivi | Le blason terni du Cirque

    Marc Cassivi

    Le blason terni du Cirque

    Les difficultés actuelles du Cirque du Soleil, qui a licencié 400 employés hier, n'étonneront personne. L'an dernier, quelque 50 personnes avaient... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer