La performance des colis aide Postes Canada

Pour le trimestre clos le 2 avril, le résultat... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Pour le trimestre clos le 2 avril, le résultat avant impôt s'est chiffré à 35 millions de dollars, ce qui représente une croissance de 59 % par rapport à la même période l'an dernier.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Groupe d'entreprises Postes Canada a affiché vendredi un bénéfice net du premier trimestre de 24 millions de dollars, en hausse de 71,4 % par rapport à l'an dernier, ce qu'il a notamment attribué à la solide performance du secteur d'activité des colis.

Le résultat net du groupe d'entreprises, qui comprend Postes Canada et les filiales Investissements Purolator, Innovapost et Groupe SCI, avait été de 14 millions au premier trimestre de 2015.

Pour le trimestre clos le 2 avril, le résultat avant impôt s'est chiffré à 35 millions de dollars, ce qui représente une croissance de 59 % par rapport à la même période l'an dernier.

Les revenus tirés des colis pour le secteur Postes Canada ont augmenté de 41 millions, soit 10,8 % au premier trimestre pour s'établir à 421 millions, mais ceux du courrier transactionnel ont diminué de 40 millions, soit 4,5 %, pour se chiffrer à 849 millions de dollars.

Pour l'ensemble des activités du secteur Postes Canada, les revenus d'exploitation ont diminué de 11 millions, soit 0,7 %, à 1,626 milliard.

La société a expliqué ce recul essentiellement à l'érosion des volumes du service Poste-lettres, à la diminution des produits du secteur du marketing direct et au fait que le premier trimestre de 2016 comptait un jour ouvrable de moins que le même trimestre l'an dernier.

Malgré tout, le bénéfice net du secteur Postes Canada a avancé de 93,8 % à 31 millions de dollars au plus récent trimestre, comparativement à 16 millions l'an dernier. Outre les gains des colis, la société a expliqué cette hausse par une amélioration de la productivité et par une diminution des charges du titre des avantages du personnel, ce qui a été partiellement contrebalancé par l'érosion des volumes du secteur du courrier transactionnel.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer