Le groupe industriel Honeywell dépasse les attentes en 2014

Le groupe industriel américain Honeywell s'est montré relativement optimiste... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le groupe industriel américain Honeywell s'est montré relativement optimiste vendredi pour l'année, après avoir gagné plus d'argent que prévu en 2014.

Sur l'année écoulée, le groupe, concurrent de General Electric (GE) a dégagé un bénéfice net de 4,23 milliards de dollars (+8 % sur un an), ce qui s'est traduit par un bénéfice par action hors éléments exceptionnels de 5,56 dollars.

Les analystes attendaient un bénéfice par action à 5,54 milliards pour cette mesure qui fait référence en Amérique du Nord.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net est de 956 millions de dollars (+1 %), soit un bénéfice par action de 1,43 dollar contre 1,42 dollar attendu en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires annuel a progressé de 3 % à 40,3 milliards de dollars, tandis que les revenus trimestriels s'établissent à 10,26 milliards de dollars. Les marchés anticipaient respectivement 40,25 milliards de dollars et 10,21 milliards.

Honeywell dépasse en outre les objectifs qu'il s'était fixés d'un bénéfice par action annuel compris entre 5,50 et 5,55 dollars et d'un chiffre d'affaires de 40,1 à 40,2 milliards de dollars.

Honeywell est présent dans plusieurs secteurs industriels de pointe comme l'aéronautique, la réfrigération, l'automobile et les systèmes de sécurité.

Il a profité sur les trois derniers mois d'un taux d'imposition plus faible que ce qu'il anticipait, ce qui a gonflé ses bénéfices, explique-t-il dans le communiqué.

La progression des résultats a notamment été sensible pour la division aéronautique qui a vu son bénéfice d'exploitation progresser de 2 % pour un chiffre d'affaires quasi stable à 15,6 milliards de dollars.

La division systèmes automatiques et de contrôle a vu de son côté son bénéfice d'exploitation augmenter de 11 % pour un chiffre d'affaires de 14,48 mds USD (+8 %) alors que celui des matériaux et technologies de performance a progressé de 5 % pour un chiffre d'affaires de 10,2 milliards de dollars (+4 %).

Pour l'année en cours, le groupe s'attend à des ventes comprises entre 40,5 et 41,1 milliards de dollars et sur un bénéfice par action dans une fourchette de 5,95 à 6,15 dollars. Les analystes prévoient, eux, des ventes aux alentours de 41,1 milliards et un bénéfice par action à 6,11 dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer