Certification imminente pour la CSeries

Le 17 novembre dernier, Bombardier a annoncé que... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le 17 novembre dernier, Bombardier a annoncé que le CS100 avait terminé son programme d'essais en vol en vue de cette certification.

PHOTO ARCHIVES AFP

Bombardier se prépare à annoncer la certification du CS100, le plus petit membre de la famille CSeries.

Bombardier organisera un évènement à Mirabel vendredi matin pour souligner ce jalon important dans le développement de la CSeries.

La direction de Bombardier a fait savoir encore récemment qu'elle s'attendait à obtenir la certification de Transports Canada avant la fin de l'année.

Le 17 novembre dernier, Bombardier a annoncé que le CS100 avait terminé son programme d'essais en vol en vue de cette certification. L'appareil a alors commencé des vols d'évaluation d'itinéraires sur plus de 25 liaisons au Canada et aux Etats-Unis. Ces vols visent à évaluer la fiabilité des vols dans un contexte d'exploitation typique. L'appareil devait par la suite se déplacer en Europe pour effectuer de tels vols d'évaluation d'itinéraires.

Transports Canada n'a pas voulu émettre de commentaire sur l'état d'avancement du processus de certification «car il s'agit de renseignements confidentiels d'un tiers», a déclaré la porte-parole Natasha Gauthier.

La certification par Transports Canada représente la prochaine grande étape du développement de la CSeries. L'appareil devra par la suite obtenir l'homologation de la Federal Aviation Administration (FAA) aux Etats-Unis et de l'European Aviation Safety Agency (EASA). Bombardier n'aura cependant pas à reprendre l'ensemble des essais en vol pour ce faire.

L'avionneur poursuivra le programme d'essais en vol du CS300, le plus gros appareil de la famille CSeries. Bombardier espère obtenir la certification de cet appareil de 145 places six mois après le CS100, a indiqué la porte-parole de Bombardier Avions commerciaux, Isabelle Gauthier.

Le CS100 et le CS300 ont 95 % de leurs pièces en commun, ce qui permet de réduire quelque peu la durée du programme d'essais du CS300.

Bombardier ne doit pas perdre de temps parce qu'Air Baltic entend commencer à exploiter le CS300 au deuxième semestre de 2016.

Pour sa part, le CS100 devrait entrer en service à la fin du premier semestre de 2016 chez Swiss.

Bombardier espère que la certification des appareils stimulera les ventes de la CSeries.

Jusqu'ici, Bombardier a enregistré 243 commandes fermes pour la nouvelle famille d'appareils. La dernière commande ferme remonte cependant à septembre 2014.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer