Grève de la Lufthansa: 929 vols annulés lundi

Après quelque 300 vols annulés vendredi, la grève... (Photo Boris Roessler, AP)

Agrandir

Après quelque 300 vols annulés vendredi, la grève avait entraîné samedi l'annulation de 520 vols court et moyen-courrier et touché 58 000 passagers, selon la compagnie aérienne.

Photo Boris Roessler, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BERLIN

La poursuite de la grève du personnel navigant de Lufthansa va entraîner lundi l'annulation de 929 vols et affecter plus de 100 000 passagers, a annoncé dimanche soir la compagnie aérienne allemande.

«Sur un total de 3000 liaisons prévues, 929 vols seront supprimés au départ et à destination de Francfort, Munich et Düsseldorf», a indiqué la Lufthansa dans un communiqué, précisant que 113 000 passagers en seraient affectés.

L'UFO, syndicat du personnel navigant, avait annoncé plus tôt dans la journée la reprise lundi du mouvement de grève lancé en réaction à des mesures de réduction des coûts, et son extension à l'aéroport de Munich.

La grève avait touché vendredi et samedi les aéroports de Francfort et Düsseldorf, avant de marquer une pause dimanche.

La compagnie aérienne a par ailleurs annoncé dimanche soir que son conseil d'administration déciderait lundi des «conséquences» de la grève de l'UFO et en informerait les employés et le public vers 17 h GMT.

«Lufthansa a aujourd'hui de nouveau affirmé qu'elle est prête à reprendre les discussions», indique également le groupe.

Francfort, premier «hub» d'Allemagne, et Düsseldorf seront touchés lundi par des arrêts de travail de 3 h 30 à 22 h GMT, et Munich de 3 h 30 à 23 h GMT, a précisé l'UFO sur son site.

Les négociations entre le transporteur aérien et les délégués du personnel navigant, entamées en décembre 2013, portent sur des questions de salaire, mais aussi sur la protection contre les licenciements ou encore les retraites et les départs en préretraite, définis par conventions collectives.

Jeudi dernier, l'UFO avait estimé «inévitable» un mouvement de grève, la direction -- qui mène des efforts pour contrer la concurrence du low-cost -- n'ayant pas présenté de nouvelle offre concernant les salaires et retraites anticipées.

Après quelque 300 vols annulés vendredi, la grève avait entraîné samedi l'annulation de 520 vols court et moyen-courrier et touché 58 000 passagers, selon la compagnie aérienne.

La grève est prévue pour durer jusqu'au 13 novembre, avec des pauses - l'UFO ayant annoncé sa suspension dimanche «parce que ce jour-là, la plupart des voyages ont un caractère privé».

Les filiales de Lufthansa Germanwings, Eurowings, Lufthansa CityLine, SWISS, Austrian Airlines, Air Dolomiti et Brussels Airlines ne sont pas touchées par le mouvement social.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer