Canadien Pacifique: entente de principe ratifiée à 79 %

Le CP avait précisé que le regroupement permettrait... (PHOTO ARCHIVES PC)

Agrandir

Le CP avait précisé que le regroupement permettrait d'accroître l'efficacité des services, créant un chemin de fer transcontinental qui couvrirait le Canada et plusieurs zones du continent américain.

PHOTO ARCHIVES PC

Lia Lévesque
La Presse Canadienne

L'entente de principe qui était intervenue entre le Canadien Pacifique et son syndicat Unifor a finalement été ratifiée par les syndiqués.

C'est à 79 % que les membres de la section locale 101R d'Unifor se sont prononcés en faveur de l'entente, au cours d'assemblées générales qui se sont tenues à 26 endroits au Canada, au cours des deux dernières semaines, a fait savoir le syndicat lundi.

L'entente avec CP Rail était intervenue in extremis, le samedi 14 février dernier, alors que planait la menace d'un conflit de travail.

L'entente concerne les 1625 travailleurs du CP qui font des inspections de sécurité sur les wagons et les locomotives et qui effectuent l'entretien et les réparations.

Un bulletin de quatre pages résume pour les membres les améliorations obtenues dans l'entente de principe. Ainsi, le syndicat a obtenu des augmentations de salaire chaque année à compter du 1er janvier 2015, la dernière augmentation étant le 1er janvier 2018.

Pour les employés de métiers, par exemple, le taux de salaire horaire actuel de 33,04 $ passera à 34,03 $ le 1er janvier 2015, puis 35,05 $ le 1er janvier 2016, 36,28 $ le 1er janvier 2017 et 37,73 $ le 1er janvier 2018.

Pour les manoeuvres, le taux horaire actuel de 23,78 $ passera à 24,49 $ le 1er janvier 2015, puis 25,23 $ le 1er janvier 2016, puis 26,11 $ le 1er janvier 2017 et 27,15 $ le 1er janvier 2018.

L'entente a également permis au syndicat d'obtenir une amélioration des avantages sociaux, de même qu'un resserrement du ratio compagnon-apprenti. Celui-ci ne dépassera pas un apprenti pour chaque tranche de quatre compagnons dans le corps de métier pour lequel l'apprenti est en apprentissage.

Le syndicat se dit particulièrement fier d'avoir obtenu un engagement du CP à investir dans l'atelier de Weston, à Winnipeg.

Le président national d'Unifor, Jerry Dias, se réjouit également d'avoir obtenu une contribution au Fonds communautaire canadien qui vise à soutenir financièrement des groupes communautaires locaux.

De même, des réunions trimestrielles seront tenues avec des dirigeants afin de passer en revue les opérations mécaniques et l'affectation du personnel, y compris les occasions d'impartition à l'interne.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer