Interac: la fraude au Canada a baissé de 62% en un an

L'Association Interac affirme que les criminels dont les... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'Association Interac affirme que les criminels dont les activités de fraude visent les cartes de paiement se tournent de plus en plus vers l'exploitation internationale des environnements sans puce, ou dans les cas où la carte n'est pas présente, comme par Internet et au téléphone.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

L'Association Interac rapporte que les pertes subies au Canada en raison de la fraude par clonage de cartes de débit Interac ont baissé au taux le plus faible jamais enregistré.

La valeur de ces fraudes a reculé de 142 millions de dollars en 2009 à 29,5 millions en 2013. De ce montant, à peine 7,3 millions, soit 25%, ont été liés à l'exploitation frauduleuse au Canada.

Compte tenu de cet important déclin dans l'utilisation frauduleuse des cartes, le nombre de titulaires ayant dû être remboursés par les institutions financières a chuté de 238 000 en 2009 à 72 200 en 2013. Les titulaires de carte sont protégés en vertu de la Politique zéro responsabilité Interac.

L'Association Interac affirme que les criminels dont les activités de fraude visent les cartes de paiement se tournent de plus en plus vers l'exploitation internationale des environnements sans puce, ou dans les cas où la carte n'est pas présente, comme par Internet et au téléphone.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer