Deux gratte-ciel de plus prévus autour du Centre Bell

Quelques images préliminaires du projet du promoteur Bachar... (Image fournie par l'ACDF)

Agrandir

Quelques images préliminaires du projet du promoteur Bachar Ghreiwati ont circulé sur un forum de discussions et sur le site de la firme d'architectes acdf * ces derniers jours.

Image fournie par l'ACDF

Les alentours du Centre Bell, déjà en proie à une frénésie de construction sans précédent, pourraient se densifier avec un nouveau projet de deux gratte-ciel, de 26 et 41 étages respectivement, qui a reçu un avis favorable des autorités municipales.

Selon les informations obtenues par La Presse Affaires, ce projet prévoit l'érection d'un hôtel de 288 chambres dans la plus petite des tours, et de 241 logements dans le plus grand immeuble. Ce complexe s'élèvera à l'angle des rues Lucien-L'Allier et la Montagne, tout juste au sud de la Cité du Commerce électronique, de biais avec l'amphithéâtre.

Le projet est mis de l'avant par l'homme d'affaires d'origine syrienne Bachar Ghreiwati. Celui-ci a déboursé 12,25 millions de dollars l'an dernier pour acheter les immeubles décrépits situés sur ces terrains hautement convoités.

Anik de Repentigny, porte-parole de l'arrondissement Ville-Marie, confirme que le Comité consultatif d'urbanisme (CCU) a rendu un avis préliminaire «favorable» à la mi-octobre. Il s'agit toutefois de la première étape d'un long processus, a-t-elle ajouté. «Si le demandeur décide d'aller de l'avant avec ce projet, il devra faire une demande en bonne en due forme, qui sera de nouveau présentée au CCU.»

Densification extrême

Si le projet de Bachar Ghreiwati se concrétise, il viendrait poursuivre la densification d'un secteur qui vit ces jours-ci une métamorphose accélérée.

En ce moment même, quatre tours de condos de 40 à 50 étages sont en construction sur l'ancien stationnement situé devant le Centre Bell. Deux autres immeubles d'une quarantaine d'étages sont aussi en train de s'élever du côté nord du boulevard René-Lévesque, tandis que les travaux préparatoires d'un autre gratte-ciel résidentiel de 40 étages ont commencé cette semaine dans l'îlot Overdale, à quelques dizaines de mètres.

En parallèle, le groupe Canvar a confirmé l'érection d'une tour de 40 étages qui comprendra un hôtel Holiday Inn et des appartements, à côté du projet de M. Ghreiwati. C'est sans compter les plans du promoteur Cadillac Fairview, qui prévoit ériger neuf gratte-ciel tout juste au sud du Centre Bell au cours des 15 prochaines années.

Dans ce contexte, ce nouveau projet misera entre autres sur son architecture pour tenter de se démarquer. Quelques images préliminaires ont circulé sur un forum de discussions et sur le site de la firme d'architectes acdf * ces derniers jours.

Maxime-Alexis Frappier, architecte associé et président d'acdf *, n'a pas voulu donner de détails hier, mais il a tout de même fourni quelques éléments d'information. «On est à l'étape où on continue de vouloir bonifier le projet avec tous les intervenants à la Ville de Montréal. On attend des rencontres à ce sujet-là, car on veut que le projet participe de façon vraiment intéressante à l'animation de la rue et qu'il s'intègre bien à l'environnement.»

Selon l'avis préliminaire du CCU obtenu par La Presse Affaires, la tour la plus haute du projet doit mesurer 138,5 mètres. C'est à peu près la hauteur du Château Champlain, situé à quelques centaines de mètres.

Démolition en vue

Le projet prévoit en outre la démolition du 1000, rue de la Montagne, un petit immeuble de deux étages situé en face du Centre Bell, à côté d'une station-service Esso. La démolition partielle d'une église située au 975, rue Lucien-L'Allier est aussi dans les plans. Sa façade serait préservée et intégrée au basilaire du nouvel immeuble.

Il a été impossible de parler à Bachar Ghreiwati, hier.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer