Alcoa engrange un profit de 138 millions

Alcoa a souffert, ces dernières années, de la... (Photo Archives Reuters)

Agrandir

Alcoa a souffert, ces dernières années, de la faiblesse des prix de l'aluminium et a choisi de se concentrer davantage sur la fabrication de feuilles et les autres produits pour les constructeurs d'avions et d'automobiles, qui privilégient l'aluminium pour sa légèreté.

Photo Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
NEW YORK

Alcoa a affiché mardi un bénéfice du deuxième trimestre de 138 millions $ US, renversant la perte réalisée à la même période l'an dernier et surpassant les attentes des analystes.

Le géant américain de l'aluminium a dévoilé de solides résultats pour ses activités de pièces destinées aux clients industriels, tout en cherchant à réduire ses coûts dans le segment de la fusion d'aluminium.

Alcoa a souffert, ces dernières années, de la faiblesse des prix de l'aluminium et a choisi de se concentrer davantage sur la fabrication de feuilles et les autres produits pour les constructeurs d'avions et d'automobiles, qui privilégient l'aluminium pour sa légèreté.

Selon le chef de la direction, Klaus Kleinfeld, ces nouveaux résultats témoignent du succès de sa stratégie et de sa transformation.

Alcoa a fermé des alumineries pour réduire sa capacité du côté de ses plus anciennes activités. Même là, les résultats se sont cependant améliorés pendant que le cours de la tonne d'aluminium grimpait de 2,4% par rapport à l'an dernier.

La société s'attend toujours à une augmentation de sept pour cent de la demande d'aluminium cette année.

Le bénéfice du deuxième trimestre s'est soldé par un bénéfice net de 12 cents US par action. Au cours de la même période l'an dernier, Alcoa avait perdu 119 millions $ US, ou 11 cents US par action.

En excluant les coûts liés aux éléments non récurrents, le bénéfice par action de la société atteint 18 cents US par action. Les analystes misaient sur un bénéfice de 13 cents US par action, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.

Le raffineur et producteur d'aluminium et de produits en aluminium a affiché un chiffre d'affaires de 5,84 milliards $ US, comparativement à celui de 5,85 millions $ US de la même période l'an dernier. Ces revenus étaient supérieurs à ceux de 5,63 milliards $ US attendus par les analystes, selon Zacks.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer