É.-U.: le crédit à la consommation ralentit sa hausse

L'encours des crédits à la consommation a augmenté... (Photo Reuters)

Agrandir

L'encours des crédits à la consommation a augmenté de 4,8% en novembre, en données corrigées des variations saisonnières et en rythme annuel, et s'élève désormais à 3087 milliards de dollars.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le crédit à la consommation a ralenti sa hausse en novembre aux États-Unis sous l'effet d'un net fléchissement des crédits renouvelables,  selon les chiffres publiés mercredi par la Banque centrale américaine (Fed).

L'encours des crédits à la consommation a augmenté de 4,8% en novembre, en données corrigées des variations saisonnières et en rythme annuel, et s'élève désormais à 3087 milliards de dollars.

L'indicateur ralentit ainsi sa progression après avoir bondi de 7% au mois précédent, selon la Fed.

La hausse de novembre, qui s'élève à 12,3 milliards de dollars sur un mois, est par ailleurs inférieure à celle attendue par les analystes qui tablaient sur 15,2 milliards.

Ce ralentissement est en majeure partie lié à la baisse des crédits renouvelables (principalement contractés via un paiement en carte de crédit) qui ont progressé de seulement 0,6% en novembre contre 5,6% en octobre, selon la Réserve fédérale.

Les crédits non renouvelables (prêts étudiants ou à l'achat d'une automobile principalement) ont eux aussi ralenti leur progression, mais à un rythme nettement moins marqué: ils ont augmenté de 6,4% en novembre, soit 1,2 point de moins qu'en octobre.

Un des moteurs de la croissance américaine, le crédit à la consommation augmente de manière continue dans le pays depuis août 2011.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer