L'or se redresse nettement grâce à l'accès de faiblesse du dollar

Les métaux précieux sont remontés pour atteindre jeudi... (Photo Yuya Shino, Reuters)

Agrandir

Les métaux précieux sont remontés pour atteindre jeudi des plus hauts depuis environ deux semaines, à 1233,65 dollars pour l'once d'or.

Photo Yuya Shino, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jessica BERTHEREAU
Agence France-Presse
Londres

L'or et les autres métaux précieux ont nettement rebondi cette semaine, bénéficiant d'un accès de faiblesse du dollar après plusieurs semaines de hausse et d'un retour de l'aversion au risque.

«Les métaux précieux et les métaux platinoïdes ont été dopés par le dollar plus faible et la montée des incertitudes sur les marchés d'actions», a expliqué Ole Hansen, Saxo Bank.

L'or et les autres métaux précieux ont ainsi interrompu plusieurs semaines de baisse les ayant mené à des plus bas significatifs lundi : minima depuis fin 2013 pour l'or (à 1183,23 dollars l'once), depuis mars 2010 pour l'argent (à 16,68 dollars l'once), depuis juillet 2009 pour le platine (à 1186,35 dollars l'once) et depuis sept mois pour le palladium (à 736,70 dollars l'once).

Leur rebond de cette semaine a été tout particulièrement alimenté par un accès de faiblesse du dollar, qui avait fortement monté ces derniers temps.

La devise américaine a notamment été affaiblie par la publication des minutes de la dernière réunion du Comité de politique monétaire (FOMC) de la Réserve fédérale américaine (Fed) mercredi.

Ce compte rendu a montré que certains membres du FOMC estimaient que la montée du dollar (qui a récemment atteint des plus hauts en deux ans face à l'euro et six ans face au yen) pourrait avoir des effets négatifs sur l'économie américaine en pesant sur ses exportations.

Un dollar plus faible rend les matières premières libellées dans la monnaie américaine moins coûteuses pour les investisseurs munis d'autres devises.

Les métaux précieux sont ainsi remontés pour atteindre jeudi des plus hauts depuis environ deux semaines (à 1233,65 dollars pour l'or, 17,74 dollars pour l'argent et 812,15 dollars pour le palladium).

Toutefois, les métaux précieux resteront fragilisés aussi longtemps que les opérateurs croiront en une hausse du dollar, a prévenu M. Hansen.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer