Tesla étend sa présence en Europe

Tesla, qui vend ses voitures au prix de... (PHOTO NINON PEDNAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Tesla, qui vend ses voitures au prix de base de 69 000$ US, va inaugurer cette année 30 nouvelles implantations (centres de services, magasins...) sur le Vieux Continent.

PHOTO NINON PEDNAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Coqueluche des investisseurs américains, le constructeur de voitures électriques Tesla (TSLA), dont les modèles sont prisés par des vedettes hollywoodiennes, a annoncé mardi qu'il se développait en Europe, un «marché clé» pour sa croissance.

Tesla, qui vend ses voitures au prix de base de 69 000$ US, va inaugurer cette année 30 nouvelles implantations (centres de services, magasins...) sur le Vieux Continent, précise un communiqué du groupe.

Tesla veut aussi y accroître les stations du «Superchargeur» pour permettre aux propriétaires de son dernier modèle de luxe, la Model S, d'effectuer de longues distances.

Le «Superchargeur» de Tesla est un système de recharge ultra rapide permettant de recharger la Model S.

Le PDG du petit constructeur automobile veut que d'ici la fin de l'année les propriétaires des véhicules Tesla puissent voyager dans toute l'Europe en utilisant le «Superchargeur».

En 2013, Tesla a livré 22 477 véhicules dans le monde. À la fin de l'année, il prévoit des ventes en Europe et en Asie deux fois supérieures aux ventes en Amérique du nord, souligne-t-il.

Il espère livrer cette année 35 000 exemplaires de la Model S, notamment au Royaume-Uni, où il va bientôt la mettre sur le marché.

L'action Tesla, qui a flambé de plus de 604% depuis un an, s'appréciait de 2,18% à 256,03 dollars à Wall Street peu après cette annonce.

Centré jusqu'ici sur les modèles haut de gamme, le constructeur californien jouit d'une image glamour, favorisée par l'adoption de son premier modèle, le Roadster, par des célébrités d'Hollywood comme Leonardo di Caprio.

Il devrait lancer en fin d'année la production d'un crossover, le «Model X», et travaillerait actuellement à un modèle moins coûteux, qui s'appellerait «Model E» et serait susceptible d'élargir son marché.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer