Discovery rachète Scripps Networks pour 14,6 milliards US

Le siège social de The Discovery Communications est... (PHOTO JIM BOURG, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le siège social de The Discovery Communications est situé à Silver Spring, au Maryland.

PHOTO JIM BOURG, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le groupe américain Discovery Communications, qui compte le magnat des médias John Malone comme actionnaire, va racheter Scripps Network pour 14,6 milliards de dollars, pour mettre sous le même toit les chaînes de télévision Discovery Planet, HGTV, Travel Channel, Eurosport et Food Network.

Cette transaction est censée permettre à la nouvelle entité de peser dans les négociations avec les câblo-opérateurs au moment où le secteur est confronté à la concurrence des services de vidéo en ligne Netflix et Amazon et que de plus en plus de téléspectateurs passent par l'internet pour regarder leurs programmes favoris.

Elle devrait aussi lui permettre de proposer des contenus sur les réseaux sociaux Facebook et Snapchat et de se développer dans la télé par l'internet, en proposant des « skinny bundles » (bouquets réduits), prisés par les jeunes téléspectateurs américains, réticents à dépenser 100 dollars ou plus pour des bouquets offrant jusqu'à 800 chaînes et qui préfèrent la souplesse de la diffusion en continu.

Les « skinny bundles » par opposition aux « fat bundles » (gros bouquets) offrent la possibilité de choisir un nombre limité de programmes, diffusés souvent en continu (streaming) et à un prix beaucoup plus compétitif.

Discovery fait le pari que combiner quatre des cinq chaînes de télévision du câble les plus regardées par les femmes aux États-Unis - TLC, HGTV, Investigation Discovery et Food Network - selon le cabinet Nielsen, va lui donner un levier important vis-à-vis des annonceurs et des câblo-opérateurs. Les femmes - la fameuse « ménagère de moins de 50 ans » -  sont la cible privilégiée des annonceurs parce qu'elles auraient le contrôle du budget au sein des ménages et feraient les arbitrages pour les dépenses du quotidien.

L'opération va en outre rapprocher l'audience essentiellement féminine de Scripps à celle principalement masculine de Discovery, au travers de chaînes comme Animal Planet, Eurosport et Discovery Channel.

Aval de John Malone

Le nouveau groupe promet de produire 8000 heures de programmes originaux par an et affirme disposer d'un catalogue de 300 000 heures de contenus.

Les deux groupes affirment représenter actuellement 20 % des recettes publicitaires dans la télévision payante aux États-Unis, une part qui devrait augmenter.

Cette transaction, la dernière dans un paysage des médias et des télécoms américain secoué depuis plusieurs mois par de grandes manoeuvres, met la pression sur des groupes comme Viacom, une des rares grosses entreprises du secteur à ne pas être un conglomérat.

Les termes financiers prévoient que Discovery paie 90 dollars par titre Scripps, ce qui représente une prime de 34 % comparé au niveau du titre le 18 juillet, date des premières informations de presse. L'acquéreur va aussi supporter la dette de sa prise qui s'élève à 2,7 milliards de dollars. Dans le détail, chaque actionnaire de Scripps va recevoir 63 dollars par action en espèces et des titres de la nouvelle entité. Au final, les actionnaires de Scripps détiendront 20 % de la nouvelle entreprise.

En 2016, Discovery a généré 6,5 milliards de dollars de recettes, contre 3,4 milliards de dollars pour Scripps.

La transaction, qui devrait avoir un impact positif sur les résultats et générer 350 millions de dollars de synergies, devrait être finalisée début 2018 après le feu vert des actionnaires et l'approbation des régulateurs.

La famille Scripps, qui contrôle 91,8 % des droits de vote du groupe éponyme et John Malone, un des principaux actionnaires de Discovery, s'est engagée à voter en faveur du mariage.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer