Roche achète InterMune pour 8,3 milliards US

Le groupe pharmaceutique suisse Roche (RHHBY) a signé un... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
GENÈVE

Le groupe pharmaceutique suisse Roche (RHHBY) a signé un accord pour acheter 100 % du capital de InterMune (ITMN) , un groupe américain spécialisé dans les médicaments de la pneumologie, selon un communiqué publié dimanche soir par Roche à son siège à Bâle.

Cet accord de rachat, représentant une dépense de 8,3 milliards USD pour Roche, a été approuvé par les conseils d'administration des deux groupes.

Concrètement, Roche va faire une offre publique d'achat sur les actions de InterMune, coté au Nasdaq américain.

Roche, qui finance cette acquisition avec sa trésorerie, va proposer un prix de 74 dollars par action, ce qui représente une prime de 38 % par rapport au cours de clôture de vendredi 22 août.

L'offre sera lancée au plus tard le 29 août.

Avec l'acquisition de cette société américaine de biotechnologie, basée à Brisbane en Californie, Roche veut «élargir son portefeuille de médicaments pour les maladies pulmonaires et fibrotiques», indique le communiqué.

Le médicament phare de InterMune est le pirfenidone, approuvé dans l'UE et au Canada pour les malades atteints de fibrose pulmonaire idiopathique (IPF) et qui est en cours d'examen pour une approbation aux États-Unis.

L'IPF est une maladie chronique mortelle, caractérisée par la dégradation des fonctions pulmonaires.

La fibrose pulmonaire idiopathique concerne principalement les adultes âgés de plus de 40 ans, et particulièrement ceux ayant des antécédents de tabagisme. Elle touche plus les hommes que les femmes.

Le pirfenidone est commercialisé dans l'UE et au Canada sous le nom de Esbriet, depuis son approbation en 2011 et 2012.

L'administration américaine FDA a de son côté demandé de nouveaux essais cliniques avant de se prononcer sur son approbation.

L'opération d'acquisition devrait être bouclée avant la fin de l'année.

Roche devrait s'expliquer lundi sur cette acquisition lors d'une conférence de presse téléphonique.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer