• Accueil > 
  • Affaires 
  • > Samsung paie 2,3 millions pour clore des poursuites 

Samsung paie 2,3 millions pour clore des poursuites

Une filiale américaine de Samsung va payer 2,3 millions de dollars d'amende... (PHOTO LEE JAE-WON, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

PHOTO LEE JAE-WON, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Une filiale américaine de Samsung va payer 2,3 millions de dollars d'amende pour solder des poursuites sur de fausses déclarations d'origine pour des produits électroniques vendus dans le cadre de contrats publics aux États-Unis, a annoncé mardi le département de la Justice.

Les contrats publics portant sur des produits électroniques aux États-Unis doivent remplir certaines conditions, en particulier sur l'origine des produits concernés. Samsung Electronics America était accusée d'avoir présenté à ses revendeurs comme fabriqués en Corée ou au Mexique des produits électroniques qui en réalité venaient de Chine, un pays non autorisé pour les contrats publics concernés, détaille le communiqué du DoJ.

«Il est inacceptable de vendre des produits électroniques non autorisés aux États-Unis», a commenté Robert Erikson, un responsable de l'administration américaine cité dans le communiqué du DoJ. «Nous attendons de toutes les entreprises qui font des affaires avec le gouvernement fédéral qu'elles respectent la législation sur les contrats publics», a-t-il ajouté.

Le groupe sud-coréen Samsung est le principal rival de l'américain Apple sur le marché mondial des téléphones intelligents et des tablettes.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer