Infrastructures : Québec s'est entendu avec Ottawa sur les 109 millions

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao.... (PAUL CHIASSON, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao.

PAUL CHIASSON, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec dit s'être entendu avec Ottawa sur les 109 millions du fonds pour les projets d'infrastructure au Québec qui dormaient dans les coffres du fédéral. Ces sommes prévues pour le Québec par le Fonds Chantiers Canada de 2007-2014 devaient être attribuées d'ici le 31 mars.

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, a annoncé, mercredi, par communiqué, que les gouvernements du Québec et du Canada se sont entendus pour l'utilisation de l'« enveloppe résiduelle » provenant du Fonds Chantiers Canada.

M. Leitao a voulu rappeler que son gouvernement s'était déjà entendu avec l'ancien gouvernement conservateur quant aux modalités d'utilisation des sommes résiduelles réservées au Québec.

Le ministre a affirmé que cela dissipait les inquiétudes véhiculées quant à l'obtention de ces sommes par Québec, ajoutant que des annonces auront lieu « prochainement » concernant les projets d'infrastructure qui bénéficieront de ces fonds.

Mercredi dernier, au lendemain du dépôt du budget fédéral, le maire de Montréal, Denis Coderre, et son homologue de Québec, Régis Labeaume, avaient témoigné de leur impatience de voir les projets enfin débloquer. M. Coderre avait affirmé que les choses devaient se faire « correctement, mais rapidement ».

Le ministre fédéral de l'Infrastructure, Amerjeet Sohi, s'était aussi montré impatient, indiquant d'ailleurs que « ces fonds (731 millions à l'échelle du Canada), s'ils ne sont pas attribués, seront transférés aux municipalités rapidement ».

« L'argent versé par le gouvernement fédéral permettra d'appuyer les priorités identifiées par le gouvernement du Québec en matière d'infrastructures. Québec est le mieux placé pour déterminer les principaux projets sur son territoire. La responsabilité du choix des projets admissibles aux fonds fédéraux est de responsabilité provinciale », a affirmé le ministre Leitao, en annonçant l'entente avec Ottawa à la veille de la date butoir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer