Sylvie Roy déplore les «attaques à sa réputation»

Sylvie Roy et François Legault... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Sylvie Roy et François Legault

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Victoriaville

Le différend entre la députée d'Arthabaska, Sylvie Roy, et son ex-chef François Legault a pris de l'ampleur pour devenir un affrontement personnel, au lendemain de la décision de celle-ci de quitter le parti pour siéger comme indépendante.

En conférence de presse, jeudi, à Victoriaville, Mme Roy a reproché à François Legault de l'avoir écartée des dossiers qui la concernent et d'avoir réagi à son insatisfaction par des attaques à sa réputation.

Un membre de la garde rapprochée du chef de la Coalition avenir Québec a affirmé mercredi sur les réseaux sociaux que Mme Roy avait un problème de consommation d'alcool, un message qui a été retiré par la suite.

Mme Roy a vigoureusement nié cette affirmation et a soutenu que M. Legault l'avait menacée «de lui faire du mal» si elle nuisait à la formation politique.

Sylvie Roy a par ailleurs dit avoir décidé de siéger comme indépendante afin de retrouver «sa liberté d'expression» et pouvoir talonner le gouvernement sur les dossiers qui concernent sa circonscription.

Dans les minutes suivant sa conférence de presse, François Legault a réagi sur son compte Twitter en indiquant qu'il était «triste de voir autant de politique partisane autour d'un drame humain».

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer