L'UMQ veut une gouvernance locale

Mercredi, à la veille de l'ouverture du congrès,... (Photo Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Mercredi, à la veille de l'ouverture du congrès, les membres du conseil d'administration de l'UMQ ont élu la mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, à la présidence de l'organisme.

Photo Etienne Ranger, LeDroit

La Presse Canadienne
GATINEAU

Le milieu municipal se mobilise afin de redéfinir la gouvernance locale sur la base d'un partenariat d'égal à égal avec le gouvernement du Québec.

Quelque 1300 délégués participeront à compter de jeudi aux assises de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), au Lac Leamy à Gatineau.

L'UMQ estime être à la croisée des chemins, alors qu'elle se réunit en congrès pour la première fois depuis les élections municipales de l'automne dernier.

Le regroupement municipal entend profiter du rétablissement de son rapport de force, avec le retour de Montréal et Québec dans ses rangs. Montréal, qui avait quitté l'UMQ en 2004, l'a réintégré en 2012, alors que Québec, qui avait tiré sa révérence en 2010, est revenue au bercail en décembre dernier.

Les discussions des délégués porteront notamment sur la gouvernance locale, avec un projet de loi sur la Charte des municipalités, la nouvelle Entente Québec-municipalités, les régimes de retraite des employés municipaux et les investissements dans les infrastructures municipales.

Plusieurs personnalités sont attendues à ce congrès, dont le premier ministre Philippe Couillard et les ministres des Affaires municipales, Pierre Moreau, et de la Justice, Stéphanie Vallée, de même que les ex-premiers ministres Jacques Parizeau et Bernard Landry.

Mercredi, à la veille de l'ouverture du congrès, les membres du conseil d'administration de l'UMQ ont élu la mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, à la présidence de l'organisme. Elle prend la relève d'Éric Forest, maire de Rimouski, qui était président depuis novembre 2010 et qui demeurera président ex-officio.

Parmi les autres membres élus au comité exécutif, on retrouve Bernard Sévigny, maire de Sherbrooke, qui a été élu au poste de premier vice-président, et son vis-à-vis de Victoriaville, Alain Rayes, qui a été élu deuxième vice-président.

Les maires de Montréal et de Québec, Denis Coderre et Régis Labeaume, ont également été élus au comité exécutif.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer