Un député du NPD ne se représentera pas pour des raisons de maladie

Le député néo-démocrate de Brome-Missisquoi, Pierre Jacob.... (Photo Étienne Ranger, archives Le Droit)

Agrandir

Le député néo-démocrate de Brome-Missisquoi, Pierre Jacob.

Photo Étienne Ranger, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélanie Marquis
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le député néo-démocrate Pierre Jacob, qui représentait la circonscription de Brome-Missisquoi à la Chambre des communes, ne briguera pas de nouveau mandat aux prochaines élections.

L'élu a pris la décision de ne pas se représenter pour des raisons de santé.

Par voie de communiqué, M. Jacob a affirmé vendredi qu'il combattait actuellement une maladie dont la nature n'est pas spécifiée.

Il a décidé de suivre les conseils de son médecin et de se reposer, un rythme qui serait par conséquent «incompatible avec une campagne électorale».

Pierre Jacob est déjà confiné à la maison au moins jusqu'en avril en raison d'une fracture à la hanche subie à la suite d'une chute sur la glace.

Malgré tout, la décision de ne pas solliciter un second mandat a été «très difficile» à prendre, est-il écrit dans la déclaration transmise aux médias.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) n'a pas encore de candidat dans cette circonscription en prévision du prochain scrutin fédéral, qui doit se tenir le 19 octobre 2015.

Pierre Jacob devient le quatrième député néo-démocrate du Québec à annoncer son retrait de la vie politique après Tarik Brahmi (Saint-Jean), Marie-Claude Morin (Saint-Hyacinthe-Bagot) et, plus récemment, Alexandrine Latendresse (Louis-Saint-Laurent).

Ailleurs au Canada, les vétérans Yvon Godin, du Nouveau-Brunswick, et Libby Davies, la chef adjointe britanno-colombienne, ont aussi confirmé qu'ils quittaient l'arène politique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer