Le NPD dénonce la présence de diplomates lors d'activités du PLC

Le porte-parole du NPD en matière d'affaires étrangères,... (PHOTO SEAN KILPATRICK, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le porte-parole du NPD en matière d'affaires étrangères, Paul Dewar.

PHOTO SEAN KILPATRICK, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(OTTAWA) Le Nouveau Parti démocratique (NPD) s'insurge de voir certains membres du corps diplomatique étranger participer à des événements partisans organisés par le Parti libéral du Canada dans la région de Toronto. Les troupes de Thomas Mulcair croient qu'il s'agit d'un dangereux précédent et incitent les libéraux à ne plus inviter de diplomates à de tels événements.

Le critique du NPD aux affaires étrangères, Paul Dewar, a envoyé une lettre hier au haut-commissaire par intérim du Pakistan, Abrar Hasmi, l'enjoignant à rappeler à l'ordre le consul général pakistanais à Toronto, Ashgar Ali Golo, après que ce dernier eut participé à une activité de financement du Parti libéral à Mississauga, la semaine dernière.

Le quotidien The Globe and Mail a aussi rapporté en fin de semaine que M. Golo était présent au moment de l'ouverture officielle du bureau de campagne du candidat libéral dans Scarborough-Centre, Salma Zahid. Le quotidien a d'ailleurs publié une photo de M. Trudeau en compagnie du consul général prise lors de l'événement de financement à Mississauga.

« Je suis sûr que vous conviendrez que la participation d'un représentant officiel du gouvernement du Pakistan à des événements partisans de la sorte pourrait être perçue comme une expression de soutien envers un parti politique en particulier », a écrit M. Dewar dans sa lettre.

« Ce genre d'ingérence dans les affaires politiques du Canada serait inapproprié de la part d'un diplomate professionnel. »

M. Dewar demande au haut-commissaire d'expliquer comment une telle situation a pu se produire. Qui a invité le consul général ? Quel devait être son rôle et pourquoi une telle invitation a-t-elle été acceptée de la part d'un membre du corps diplomatique ?

Ambassadeur de la Chine

Cette controverse survient alors qu'on a aussi appris en fin de semaine que les libéraux de Justin Trudeau avaient invité l'ambassadeur de la Chine au Canada, Luo Zhao Hui, à participer aux célébrations du Nouvel An chinois organisées par le Parti libéral du Canada à Toronto la semaine dernière. Des candidats libéraux d'origine chinoise de la grande région de Toronto étaient présents à ces célébrations. Or l'ambassadeur chinois s'est désisté quelques heures avant l'événement sous prétexte qu'il devait se préparer pour des rencontres de haut niveau.

Selon le NPD, le Parti libéral tente d'utiliser les diplomates en poste au pays pour reprendre les appuis qu'il a perdus aux mains des conservateurs de Stephen Harper parmi les communautés ethnoculturelles.

« Les gouvernements étrangers ne devraient pas s'ingérer dans les affaires politiques internes du Canada et les politiciens canadiens ne devraient jamais se servir des diplomates étrangers pour leurs propres gains partisans », a soutenu le député néo-démocrate Paul Dewar.

Au Parti libéral, un porte-parole, Cameron Ahmad, a indiqué que le consul général du Pakistan à Toronto a été invité par des organisateurs libéraux locaux et qu'il n'a pas contribué financièrement à la caisse du parti. « Quant à l'ouverture du bureau de campagne, nous n'étions pas au courant qu'il y avait été invité », a dit M. Ahmad. Il a aussi rejeté les accusations du NPD selon lesquelles les libéraux tentent de séduire une partie de l'électorat en invitant des diplomates.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer