Le Canada contribuera à un fonds pour mères et enfants

Les taux de mortalité des mères et des... (Photos.com)

Agrandir

Les taux de mortalité des mères et des nouveau-nés sont en baisse constante depuis 20 ans, mais se situent toujours au-dessus des cibles fixées par les Nations unies dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement.

Photos.com

La Presse Canadienne
NATIONS UNIES, N.Y.

Le premier ministre Stephen Harper a annoncé jeudi aux Nations unies que le Canada versera 200 millions $ dans un nouveau fonds international destiné à prévenir la mortalité des mères et des nouveau-nés dans le monde.

Le premier ministre canadien et d'autres chefs de gouvernement ont annoncé leur intention de créer un fonds de 4 milliards $ US qui serait géré par la Banque mondiale.

Le nouveau fonds, qui fera aussi appel aux contributions du secteur privé, vise à réduire les taux de mortalité des mères et des nouveau-nés, et à se doter de meilleures méthodes de suivi afin de mesurer les progrès accomplis.

La participation de 200 millions $ du gouvernement canadien dans le fonds international provient de l'enveloppe additionnelle de 3,5 milliards $ sur cinq ans promise en mai par le premier ministre pour la santé maternelle, néonatale et infantile. M. Harper avait alors promis de persuader les autres pays d'en faire plus dans ce dossier.

Les taux de mortalité des mères et des nouveau-nés sont en baisse constante depuis 20 ans, mais se situent toujours au-dessus des cibles fixées par les Nations unies dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement.

M. Harper a fait de ce dossier l'une des priorités de son gouvernement en matière de politique étrangère.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer