Inondations: début de la réintégration des évacués

M. Joan Ramirez, un résidant de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville,... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

M. Joan Ramirez, un résidant de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville, enlève les débris laissés par l'eau sur son terrain.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que l'eau a commencé à se retirer des rues, les résidants évacués peuvent commencer peu à peu à réintégrer leur maison. Plusieurs devront toutefois faire preuve de patience, certains secteurs demeurant encore sous l'eau.

La Ville de Montréal a fait le bilan des inondations ce matin. Le maire a notamment indiqué que plusieurs rues qui avaient été submergées par les flots ont été entièrement asséchées, notamment dans Pierrefonds, Ahuntsic-Cartierville et à l'Île-Bizard.

Malgré ces progrès, les évacués doivent attendre de faire inspecter leur domicile avant de le réintégrer. «Il faut faire preuve de patience. Quand on commence à parler de réintégration, il y a un processus clair et il faut y aller avec prudence», a évoqué Denis Coderre.

Des inspections des 325 maisons évacuées seront nécessaires. Au-delà de possibles problèmes de moisissures, on souhaite surtout éviter que des gens s'électrocutent en réactivant l'électricité dans leur domicile. «On ne veut pas gens soient victimes d'électrocution.»

Le Service incendie de Montréal a commencé cet après-midi à déployer du personnel pour aider les citoyens à réintégrer leur domicile, a indiqué le directeur Bruno Lachance. Des affiches seront apposées sur les maisons pour aviser les occupants de la procédure à suivre.

Des inspecteurs évalueront les dommages et tenteront de repérer les dangers, notamment avec l'électricité, le gaz naturel ou dans la structure des bâtiments.

Ces démarches ne sont pas obligatoires, mais il en va de leur sécurité, prévient le directeur Lachance. «C'est la sécurité des citoyens qui nous importe le plus», dit-il.

Montréal prévoit décider demain après-midi si elle lève ou pas l'état d'urgence, décrété voilà une semaine. Le maire note que les digues sont toujours sous pression et doivent ainsi être surveillées, pour prévenir qu'elles ne cèdent.

Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, doit visiter Montréal en fin d'après-midi pour constater le travail effectué par les Forces sur le terrain.

Report des taxes ?

Montréal envisage de permettre aux citoyens inondés de reporter leur paiement de taxes, le deuxième versement étant attendu pour le 1er juin. Le président du comité exécutif doit annoncer des mesures plus tard aujourd'hui.

La Ville entreprendra sous peu une série de rencontres sur les mesures qui seront prises pour aider financièrement les victimes. Une rencontre doit avoir lieu dimanche à Pierrefonds.

Étapes à suivre avant de permettre aux évacués de réintégrer leur maison

  • Vérification du système de chauffage et d'électricité
  • Vérification de la structure du bâtiment
  • Vérification des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone
  • Analyse de la présence de moisissures
  • Évaluation et documentation des dommages (par photo notamment)
  • Vérification des aliments et de l'eau avant de les consommer




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer