Santé: Montréal fait piètre figure au classement des villes du Conference Board

Une note est attribuée à chaque région en... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Une note est attribuée à chaque région en fonction de ses résultats à l'égard de 24 indicateurs regroupés en quatre catégories: satisfaction de vivre, santé de la population, mode de vie sain et accès aux services de soins de santé.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Montréal fait figure de cancre en matière de santé, si l'on se fie à un rapport du Conference Board du Canada qui a évalué les résultats de 10 villes canadiennes dans ce domaine.

Des 10 villes évaluées, Montréal est la seule à avoir obtenu la note globale de «D», ce qui la classe évidemment bonne dernière.

Le Suivi de l'état de santé des villes examine et compare la santé physique et socioéconomique de 10 régions métropolitaines du Canada.

Une note est attribuée à chaque région en fonction de ses résultats à l'égard de 24 indicateurs regroupés en quatre catégories: satisfaction de vivre, santé de la population, mode de vie sain et accès aux services de soins de santé.

Le classement peu enviable de Montréal résulte du fait que la ville n'a pas réussi à dépasser le huitième rang dans chacune des catégories. La métropole occupe la toute dernière place pour deux des indicateurs de la catégorie «satisfaction de vivre», soit le stress de la vie ressenti et le stress au travail ressenti. Elle arrive aussi bonne dernière en ce qui a trait à l'accès aux soins de santé, recevant un «D» pour chacun des quatre indicateurs de cette catégorie, notamment l'accès à un médecin régulier et le nombre relatif d'infirmières et infirmiers.

Montréal atteint sa plus haute position au classement - la huitième - dans la catégorie de la santé de la population, ce qui lui vaut un «C». La ville enregistre le plus faible pourcentage d'adultes atteints de troubles de l'humeur et arrive au quatrième rang pour la proportion de sa population ayant subi un accident vasculaire cérébral.

Québec surclasse Montréal

Seule autre ville québécoise incluse au classement, Québec fait bien meilleure figure, avec le quatrième rang et une note globale de «B».

En général, la région métropolitaine se situe au milieu du classement dans la plupart des catégories, mais grâce à de faibles taux de diabète et d'accident vasculaire cérébral, elle obtient son rang le plus élevé dans la catégorie de la santé de la population, soit la troisième position et la note de «B».

Par ailleurs, sur le plan de l'accès aux services de soins de santé, Québec occupe la quatrième position, ce qui lui vaut aussi un «B». Sa place presque à la queue du peloton pour son nombre de lits d'hôpitaux par habitant est contrebalancée par de solides résultats quant au nombre relatif de spécialistes et d'infirmières et infirmiers.

Les habitants de Québec affichent le plus haut taux de satisfaction à l'égard de la vie en général et le meilleur score en matière de santé mentale perçue, mais la ville plonge au dernier rang en ce qui a trait au sentiment d'appartenance à la communauté locale et au stress de la vie ressenti.

La performance de Québec dans la catégorie du mode de vie sain est soutenue par les quantités supérieures de fruits et légumes consommés. Toutefois, le dernier rang de la ville à l'indicateur de la consommation élevée d'alcool abaisse sa note à «C» dans cette catégorie.

Saskatoon première de classe

Sur les 10 villes évaluées, c'est Saskatoon qui domine le classement, devant Calgary et Winnipeg. Ces trois régions métropolitaines méritent toutes un «A».

La force de Saskatoon tient au fait qu'elle occupe le premier rang au chapitre de la satisfaction de vivre, et se taille une place parmi les quatre premières en ce qui a trait à la santé de la population et au mode de vie sain.

Les régions métropolitaines d'Ottawa-Gatineau, de Vancouver, d'Halifax, d'Edmonton et de Toronto occupent respectivement les positions cinq à neuf et obtiennent toutes un «B».

Le classement des villes

1. Saskatoon (A)

2. Calgary (A)

3. Winnipeg (A)

4. Québec (B)

5. Ottawa-Gatineau (B)

6. Vancouver (B)

7. Halifax (B)

8. Edmonton (B)

9. Toronto (B)

10. Montréal (D)




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer