Trois nouveaux radars photo mobiles dès lundi à Montréal

La Ville de Montréal déploiera lundi trois nouveaux radars photo mobiles,... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Montréal déploiera lundi trois nouveaux radars photo mobiles, d'abord dans des zones scolaires de la ville, puis dans six artères majeures de l'est de l'île dans deux semaines. Ces radars photo s'ajoutent aux cinq dispositifs déjà déployés cette année par la Ville sans tambour ni trompette.

Dès lundi, ces trois appareils de contrôle automatisés seront mis en service dans les zones scolaires de quatre écoles montréalaises, a annoncé la Ville de Montréal vendredi à 17h.

Les radars seront installés à «divers endroits» près des établissements suivants : l'École secondaire Saint-Laurent dans l'arrondissement du même nom, l'École Marc-Laflamme dans le quartier Pointe-aux-Trembles, l'École secondaire Lucien-Pagé dans le quartier Villeray et l'École primaire Christ-Roi dans le quartier Ahuntsic.

Les automobilistes seront informés en tout temps de la présence à proximité d'un radar photo, assure la Ville. Les policiers décideront chaque jour à quel endroit le dispositif mobile sera disposé.

À partir du 17 novembre, les trois radars photo mobiles pourront également être positionnés dans six artères de la métropole de l'est de l'île, soit des segments de plusieurs kilomètres de la rue Sherbrooke, du boulevard Pie-IX, du boulevard Saint-Michel, de l'avenue Christophe-Colomb, du boulevard René-Lévesque et du boulevard Henri-Bourassa Est.

«En posant ce geste, notre administration réitère l'importance qu'elle accorde à la sécurité dans nos rues, en particulier près des zones scolaires. La mise en service des ces trois nouveaux outils de contrôle des vitesses traduit bien notre volonté de mettre l'enfant au coeur de nos préoccupations tel qu'on s'y est engagé en adoptant la Politique de l'enfant en juin dernier », a indiqué le maire Denis Coderre, par communiqué.

Selon la conseillère Elsie Lefebvre, les radars photo ont prouvé leur efficacité pour réduire la vitesse des automobilistes. «Concrètement, nos observations démontrent que ces radars contribuent à diminuer le pourcentage du nombre d'accidents de 20 % à 30 % aux endroits visés », a affirmé la conseillère associée au transport responsable de la stratégie d'électrification.

Le directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) Philippe Pichet estime pour sa part que les radars photo « ciblent directement le comportement des conducteurs délinquants ». « La présence des radars photo mobiles est un élément dissuasif pour les conducteurs pressés et un outil de plus pour accroître la sécurité routière à Montréal », a-t-il indiqué par communiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer