Griffintown inaugure son premier parc familial

Le parc familial du Bassin-à-Gravier, le premier à... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Le parc familial du Bassin-à-Gravier, le premier à voir le jour dans le quartier Griffintown, a été aménagé au coût de 3,2 millions grâce à des investissements de la Ville de Montréal et de la Société immobilière du Canada

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Près de 10 ans après l'annonce de sa transformation complète, le nouveau quartier Griffintown, situé près du fleuve, a son premier parc familial. C'est la première étape d'une longue démarche pour doter le quartier habité par de jeunes professionnels de services de santé, mais aussi d'une école primaire et de services de garde subventionnés.

Le parc du Bassin-à-Gravier, conçu « pour refléter la mémoire historique des bassins de l'ancien port de Montréal », est situé entre les rues du Séminaire et Richmond, dans l'arrondissement du Sud-Ouest. Au nord, les enfants de 12 ans et moins ont accès à des modules et des jets d'eau depuis déjà trois semaines, tandis qu'un bassin de biorétention comprenant 24 000 plantes indigènes occupe la section sud.

Le maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, qui a symboliquement inauguré le parc en compagnie du maire Denis Coderre, hier, rappelle qu'il est le fruit d'une longue démarche avec la Société immobilière du Canada. Il a été aménagé au coût de 3,2 millions grâce à des investissements de la Ville de Montréal et de la société d'État.

« Ce parc est le résultat d'un contrat social entre la Ville, le gouvernement fédéral et la population. », a mentionné M. Dorais.

« Il faut aussi noter qu'il est situé juste à côté de la coopérative d'habitation des Bassins du Havre, où il y a beaucoup d'enfants », souligne M. Dorais.

École primaire

À l'automne, la Ville de Montréal prévoit commencer les démarches d'expropriation, ou d'acquisition de gré à gré, d'un terrain où sera aménagé le deuxième parc de Griffintown, au coin des rues Peel et Ottawa. Un projet de place publique est aussi sur les rails.

En ce qui concerne la construction d'une école primaire, la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a demandé les autorisations pour agrandir l'école de la Petite-Bourgogne. L'ouverture d'une école privée est dans les cartons. Et des pourparlers entre le promoteur immobilier Devimco et le ministère de la Santé seraient en cours pour ouvrir des établissements de santé, précise le maire du Sud-Ouest.

386 $
Prix médian au pied carré des copropriétés divises, fin 2015, dans le Sud-Ouest, comparativement à 369 $ dans le Plateau-Mont-Royal. Dans l'ensemble de l'île de Montréal, le prix moyen est d'environ 298 $ le pied carré.

Source : Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), système Centris, 2015

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer