Les crimes graves en hausse à Montréal

La baisse historique de la criminalité s'est poursuivie à Montréal en 2015,... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La baisse historique de la criminalité s'est poursuivie à Montréal en 2015, même si le nombre de crimes graves contre la personne, comme les agressions sexuelles et les tentatives de meurtre a bondi l'an dernier.

Ces données proviennent du rapport annuel 2015 du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), rendu public mardi en fin de journée. Portrait de la situation.

Les crimes graves en hausse

Pas moins de 19 435 crimes graves contre la personne ont été rapportés dans la métropole en 2015, une hausse de 4,5 % en un an. L'augmentation est particulièrement aiguë dans le cas des agressions sexuelles, en hausse de 17 % (1 299 en 2015, contre 1 110 en 2014) et des tentatives de meurtre, qui ont bondi de 75 à 111.

L'été 2015 avait d'ailleurs été marquée par une flambée de violence entre des groupes criminels.

Toutefois, la tendance demeure la même : les crimes graves et les délits mineurs, comme les introductions par effraction, les vols et les méfaits, ont diminué considérablement depuis dix ans. Il n'a pas été possible d'obtenir une entrevue avec le directeur du SPVM hier pour commenter le bilan annuel.

Accident cycliste

Les accidents impliquant des cyclistes étaient en hausse de 17 % en 2015, passant de 654 à 763 blessés, principalement des blessures mineures.

Les accidents graves causant la mort ou des blessures graves ont également augmenté. Trois cyclistes sont morts en 2015, un de plus que l'année précédente, et 40 cyclistes ont été gravement blessés, contre 28 en 2014.

En parallèle, les cyclistes montréalais ont commis davantage d'infractions au Code de la route l'an dernier. Ils ont reçu 9 326 constats en 2015, une hausse de 5 %. Le nombre de constats émis fluctue toutefois énormément d'année en année.

1 173 piétons heurtés

Plus d'un millier de piétons ont à nouveau été heurtés par un véhicule ou un vélo en 2015 à Montréal. Cette hausse de 6 % en un an est la première depuis 2011 à ce chapitre.

Une centaine de piétons ont subi des blessures graves, une baisse de 10 personnes par rapport à 2014, quand onze piétons avaient perdu la vie dans un accident de la route.

Malgré ce triste bilan, les policiers du SPVM ont donné environ 2 000 constats d'infractions de moins en 2015 aux piétons. La baisse est encore plus marquée par rapport à 2013 : le nombre de constats est passé de 24 012 à 20 461 en deux ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer