Mélanie Joly perd son seul candidat annoncé

Mélanie Joly est candidate à la mairie de... (Photo Graham Hughes, La Presse Canadienne)

Agrandir

Mélanie Joly est candidate à la mairie de Montréal.

Photo Graham Hughes, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le seul candidat annoncé de Mélanie Joly à l'élection de novembre, Jean Fortier, quitte le navire. L'homme dit craindre de voir la candidature de la jeune avocate simplement diviser le vote.

En entrevue à La Presse, Jean Fortier a confirmé avoir annoncé à Mme Joly qu'il quittait sa formation. «Ce qui est important, c'est que la Ville soit remise en marche qu'une façon correcte et il faut que l'accent soit mis sur l'administration. Pour ça, il ne faut pas que le vote soit divisé entre plusieurs candidats», a-t-il expliqué.

Moins de deux mois après avoir annoncé vouloir se présenter avec Mélanie Joly, Jean Fortier ne croit plus qu'elle est la personne pour faire le ménage dont Montréal a tant besoin. «J'ai fait un bout de chemin, j'ai fait ce que j'ai pu pour l'aider, mais je pense que ça divise plus le vote.»

L'élection du prochain maire s'annonce chaudement disputée alors que pas moins de 11 personnes ont annoncé leur candidature jusqu'à présent. La dernière course à la mairie aussi encombrée remonte aux fusions municipales. En 2001, pas moins de 12 candidats s'étaient affrontés pour le poste de maire. L'élection s'était véritablement jouée seulement entre Gérald Tremblay et Pierre Bourque, les 10 autres candidats s'étant partagé moins de 7% du vote.

Jean Fortier représentait une prise de taille pour Mélanie Joly, vue comme inexpérimentée. L'homme arrivait avec un important bagage au municipal, lui qui a été président du comité exécutif de Montréal sous Pierre Bourque, de 1998 à 2001. Jean Fortier est fréquemment intervenu publiquement à de nombreuses reprises depuis le scandale de collusion et de corruption à Montréal.

Candidatures à venir

Le camp de Mélanie Joly a pris note du départ de Jean Fortier en assurant que d'autres candidats viendraient s'ajouter d'ici peu. «On respecte son choix et on est heureux de pouvoir compter sur un certain nombre de candidats qu'il a lui-même recrutés», a indiqué un porte-parole, Frédéric Lepage.

Indépendante pour le moment, Mélanie attend une autorisation du Directeur général des élections pour fonder son parti, Vrai changement pour Montréal. Selon M. Lepage, 15 personnes auraient confirmé leur candidature à l'élection de novembre et plusieurs autres seraient en réflexion. Ces candidats devraient être annoncés plus tard en campagne. Rappelons que les candidats ont jusqu'au 4 octobre pour officialiser leur candidature.

Trois personnes ont fait savoir sur Twitter hier qu'elles comptaient se présenter avec Mélanie Joly. Il s'agit de Mathieu Bélanger, associé chez CIMA+, une des firmes de génie éclaboussées par le scandale de la collusion à Montréal, Andrew Ross, de la firme de communication Ravenhill, et Francis Salvadori, qui se présentera dans le district Saint-Jacques, dans l'arrondissement Ville-Marie.

Élection de l'intégrité

Même s'il claque la porte à Mélanie Joly, Jean Fortier n'entend pas cesser pour autant d'intervenir dans la campagne. Selon lui, l'élection doit avant tout porter sur la question de l'intégrité.

Jean Fortier n'a pas voulu dire pour l'instant en faveur de quel candidat il souhaite voir le vote tourner. «Pour le moment, je n'ai pas à exprimer de préférence», a-t-il répondu.

Reste qu'il ne cache pas son malaise devant Équipe Coderre qui a accueilli jusqu'à présent 21 anciens membres d'Union Montréal, parti de l'ex-maire Gérald Tremblay. Sans condamner l'ensemble des anciens membres de cette défunte formation, il dit qu'«il y a sans doute un héritage lourd à porter».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer