Mairie de Montréal: Denis Coderre plongera le 16 mai

Denis Coderre est député de la circonscription de... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Denis Coderre est député de la circonscription de Bourassa, dans le nord de Montréal, depuis 1997.

Photo archives La Presse

Partager

Le secret le moins bien gardé à Montréal sera confirmé le 16 mai: Denis Coderre se lancera dans la course à la mairie, ont confié des sources à La Presse.

À sa sortie de la Chambre des communes, mercredi, M. Coderre a refusé de préciser ses intentions. Il a cependant confirmé que sa décision «est prise», et qu'il l'annoncera dans trois semaines.

«Je vais lancer un message aux Montréalais, a-t-il affirmé. Je vais leur parler à ce moment-là. On est en train de finaliser des petites choses. Je vous dis que c'est le 16 mai et vous aurez un communiqué de presse sous peu.»

Or, selon nos informations, le député a annoncé à ses collègues qu'il confirmera son passage en politique municipale à cette date. Il quitterait son siège de député à la Chambre des communes à la fin de la session parlementaire, prévue pour la fin juin.

Joint en fin de journée, M. Coderre n'a pas confirmé ces informations, mais ne les a pas infirmées non plus.

Un secret de polichinelle

Denis Coderre n'a jamais caché son intérêt pour la mairie de Montréal. Au début de la course à la direction du Parti libéral fédéral, il a déclaré: «Ce sera la chefferie ou la mairie.»

La semaine dernière, en questionnant le gouvernement Harper sur les tarifs à l'importation, il s'est inquiété du fait que «les Montréalais vont payer davantage». Ce clin d'oeil remarqué a poussé le ministre conservateur Maxime Bernier à sommer le député de se brancher une fois pour toutes.

À l'hôtel de ville de Montréal, l'entrée en scène de M. Coderre ne fait plus de doute depuis longtemps. Certains ont pris note que le député de Bourassa a récemment participé à des activités communautaires auxquelles il ne participait pas auparavant.

Une source a par ailleurs noté que le moment est bien choisi pour lancer sa campagne à la mairie. La commission Charbonneau déterre quotidiennement des révélations explosives sur l'administration municipale, et M. Coderre n'a pas intérêt à entrer en scène dans un climat aussi corrosif.

On s'attend à ce qu'une fois les témoignages de Frank Zampino et de Gérald Tremblay terminés, la Commission ait mené à terme le volet montréalais de son enquête.

Seul ou en équipe?

Reste maintenant à savoir de quelle manière M. Coderre, qui est député de la circonscription de Bourassa depuis 1997, compte organiser sa campagne. Lancera-t-il son propre parti? Se présentera-t-il comme candidat indépendant? Il a été impossible de le savoir mercredi.

Plusieurs élus montréalais sont pressentis pour se joindre à son équipe. Du nombre, on compte la mairesse de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Anie Samson, dont l'amitié avec le député est bien connue. On s'attend aussi à ce que le maire de l'arrondissement de Montréal-Nord, Gilles Deguire, se rallie aussi à l'équipe.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer