Le SPVM remettra la tête d'Anarchopanda

Anarchopanda en costume partiel lors de la marche... (Photo: Patrick Sanfaçon, archives La Presse)

Agrandir

Anarchopanda en costume partiel lors de la marche du 22 août 2012 à Montréal.

Photo: Patrick Sanfaçon, archives La Presse

Partager

Annabelle Blais
La Presse

Le SPVM a confirmé lundi qu'il remettra la tête confisquée du costume d'Anarchopanda à Julien Villeneuve, ce professeur de philosophie qui manifeste notamment déguisé en panda.

Vendredi dernier, au cours d'une manifestation contre le règlement municipal P6, M. Villeneuve a reçu un constat d'infraction de 637 $ en plus de voir la tête du déguisement confisquée.

Ce règlement, en vigueur depuis le printemps 2012, oblige la divulgation d'un trajet de toute manifestation et interdit le port du masque.

Le 5 avril, 279 personnes ont reçu la contravention de 637 $ au cours d'une arrestation de masse après quelques minutes de manifestation aux abords du parc Émilie-Gamelin.

Sur sa page Facebook, Anarchopanda indique qu'en plus de retrouver sa tête, il aimerait aussi recevoir des excuses du SPVM.

M. Villeneuve n'a d'ailleurs pas été contacté par le SPVM. Il a donc appris par les médias que la partie manquante de son costume lui serait rendue.

Par ailleurs, dans l'éventualité où son costume serait confisqué à nouveau, Anarchopanda ne sera pas prêt de disparaître pour autant.

Le soir même de la confiscation, Julien Villeneuve a commandé un nouveau déguisement sur internet.

Un groupe de personnes lui a même fait la surprise de lui en offrir un autre. «Ça ne se perdra pas», a indiqué M. Villeneuve à La Presse.

Il a également confirmé qu'il est le seul à avoir manifesté sous les traits du panda, contrairement à certaines rumeurs circulant sur Twitter.

«Mais si des personnes ont un besoin irrépressible de se commander un costume de panda, j'ai aucun contrôle là-dessus, a-t-il ajouté. C'est sûr que ça peut représenter un risque, car le panda est associé à ma personne, mais je ne vois pas au nom de quoi je les empêcherais».

Julien Villeneuve conteste en Cour supérieure le règlement municipal P6. La cause a été reportée en octobre.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le SPVM confisque la tête d'Anarchopanda

    Montréal

    Le SPVM confisque la tête d'Anarchopanda

    Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a confirmé, samedi, avoir confisqué la tête de la mascotte Anarchopanda. »

  • Anarchopanda a retrouvé sa tête

    Montréal

    Anarchopanda a retrouvé sa tête

    Le Service de police de la Ville de Montréal a remis la tête du costume d'Anarchopanda à son propriétaire. Sur sa page Facebook, le panda indiquait... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer