125 Bixi ont disparu l'an dernier

Cinq milles bicyclettes Bixi ont été mises à... (Photo: François Roy, Archives La Presse)

Agrandir

Cinq milles bicyclettes Bixi ont été mises à la disposition du public l'an dernier. De ce nombre, 125 ont été volées.

Photo: François Roy, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec son million de déplacements réalisés au terme de sa première année, la Ville de Montréal se félicite du succès de son projet Bixi de vélos en libre-service. Mais il y a aussi un revers: la Ville s'est fait voler 125 bicyclettes.

C'est ce qu'a indiqué Manon Barbe, mairesse de l'arrondissement de LaSalle et responsable du volet des Transports au comité exécutif de la Ville de Montréal, hier matin à l'ouverture de la séance du conseil municipal. Elle répondait à une question d'un citoyen préoccupé par l'état du projet.Mme Barbe a de plus indiqué que des citoyens avaient envoyé des vidéos où l'on voit des Bixi être endommagés par des vandales. Un autre a été lancé dans le canal de Lachine. Pis encore, d'autres ont aussi été retrouvés dans des ventes de garage!

Certains ont été récupérés mais 125 manquent à l'appel (2,5% des 5000 vélos implantés), a précisé Mme Barbe.

Montréal a lancé le projet Bixi, le premier du genre en Amérique du Nord, au printemps 2009. Dans la phase I du projet, 3000 bicyclettes ont été installées dans les arrondissements centraux de la ville, à un coût de 15 millions de dollars.

Au milieu de l'été, devant la popularité de la bicyclette, la Ville a devancé l'implantation de la phase II avec l'installation de 2000 vélos supplémentaires moyennant 7 millions de dollars dans plusieurs autres arrondissements. Les 5000 bicyclettes sont réparties dans 400 stations dans la ville.

Dessinée par le designer Michel Dallaire, la bicyclette a été fabriquée en série chez Cycles Devinci, une entreprise de Chicoutimi. Seuls les moyeux et les systèmes de vitesse ont été fabriqués au Japon.

Hier, personne n'a été en mesure de nous dire quel était le coût de fabrication des vélos à l'unité. Par contre, dans un article paru en novembre dernier dans le quotidien Le Soleil, on indiquait que l'annonce de l'exportation des Bixi dans d'autres villes (Londres, Melbourne, etc.) permettrait de passer à une production de masse et de réduire les coûts de fabrication à 1200$ l'unité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer