Un enquêteur du SPVM s'enlève la vie

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête indépendante sur les événements parce que la police de Longueuil entourait la maison au moment où l'homme barricadé a perdu la vie.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Un enquêteur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) s'est enlevé la vie hier soir après s'être barricadé dans sa maison de la rue Arsène, à Longueuil, selon nos informations.

Le policier dans la quarantaine n'était pas affecté aux crimes majeurs ou aux homicides. Il n'était pas en service au moment des faits.

Hier soir, la police de Longueuil a été appelée sur les lieux parce que l'homme s'était enfermé chez lui et menaçait d'attenter à sa vie. Le siège de son domicile a duré une dizaine d'heures avant que son corps inanimé ne soit retrouvé.

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête indépendante sur les événements parce que la police de Longueuil entourait la maison au moment où l'homme barricadé a perdu la vie. «On rencontre plusieurs témoins et une autopsie aura lieu sur le corps de la victime», a indiqué Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ.

Ian Lafrenière, le patron des communications du SPVM, n'a pas voulu confirmer que l'individu qui a perdu la vie était un policier du SPVM.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer