Port de Montréal: quatre migrants retrouvés dans un conteneur

Selon des informations obtenues, le conteneur à bord... (Photo PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Agrandir

Selon des informations obtenues, le conteneur à bord duquel les quatre hommes ont été trouvés provenait du OOCL Montréal, un porte-conteneurs naviguant sous pavillon de Hong Kong.

Photo PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre hommes considérés comme des migrants clandestins ont été retrouvés dans un conteneur du Port de Montréal ce jeudi matin.

L'hôpital Santa Cabrini... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse) - image 1.0

Agrandir

L'hôpital Santa Cabrini

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Ces migrants ont été transportés à l'hôpital Santa-Cabrini plus tôt ce matin.

«Il souffrent de déshydratation et de fatigue sévère. Mais ils sont entre bonnes mains», assure la porte-parole de l'établissement de santé, Catherine Dion. Leur état de santé ne suscite aucune crainte pour l'instant.

Des agents des Services frontaliers sont également présents à l'hôpital pour assurer une surveillance.

Les ambulanciers ont été appelés au Port de Montréal vers 7h15. Quatre ambulances ont été dépêchées sur place.

«La GRC et l'Agence de quarantaine de Santé Canada ont été impliqués dès le début. C'est la procédure normale pour de genre d'événement, précise François Labelle, porte-parole d'Urgences Santé. Les médecins poursuivent leur travail. Mais de notre côté, outre la déshydratation et un coup de chaleur, on n'a jamais craint pour la vie des quatre hommes.»

Enquête

L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est responsable de l'enquête, confirme sa porte-parole Judith Gadbois-St-Cyr. L'ASFC refuse de donner des détails sur la provenance des passagers clandestins ainsi que sur la durée de leur séjour dans le conteneur.

«Parce que les événements sont en cours, et pour des raisons de protection des renseignements personnels, nous ne pouvons donner plus d'information», indique Mme Gadbois-St-Cyr de l'ASFC.

«Il y aura une enquête de faits pour découvrir d'où ils viennent, qui ils sont, explique le gendarme de la Gendarmerie royale du Canada, Erique Gasse. C'est le même principe que les passages clandestins à la frontière terrestre canadienne, c'est juste le moyen d' entrer au Canada qui change.»

Selon le Syndicat des débardeurs de Montréal, le conteneur à bord duquel les quatre hommes ont été trouvés provenait du OOCL Montréal, un porte-conteneurs naviguant sous pavillon de Hong Kong.

Le navire venait d'arriver au port de Montréal en provenance du port de Hambourg, en Allemagne, selon le site Vessel Tracker.

«Nous ne pouvons ni confirmer ni infirmer à ce stade quelque information que ce soit, a indiqué Brian Keegan, responsable des opérations montréalais pour OOCL. Nous avons un protocole d'enquête qui est déclenché dans ce genre de situation et nous ne ferons aucun commentaire à ce stade-ci.»

Avec Caroline Touzin, La Presse




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer