L'enquête préliminaire de Frederick Gingras reportée

Frédérick Gingras... (photo fournie par le service de police de la ville de montréal)

Agrandir

Frédérick Gingras

photo fournie par le service de police de la ville de montréal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'enquête préliminaire de Frederick Gingras -arrêté au terme d'une cavale meurtrière qui l'a mené de Pointe-aux-Trembles à Brossard en décembre 2016 - est reportée.

L'enquête préliminaire de l'homme de 22 ans accusé de deux meurtres prémédités et de deux tentatives de meurtre devait commencer ce mardi.

Or, l'avocat de l'accusé, Me Kaven Morasse, a demandé un report en raison de «l'état de santé mentale de son client». 

L'accusé, qui a déjà souffert de problèmes psychiatriques et de toxicomanie dans le passé, était présent au palais de justice de Montréal ce matin.

Frederick Gingras est accusé d'avoir tué une mère de famille, Chantal Cyr, dans le stationnement d'une station-service du quartier Pointe-aux-Trembles, et d'avoir assassiné un deuxième homme, James Jardin.

Le conjoint et la fille de Mme Cyr ont tenu à se déplacer à l'audience même s'ils avaient été prévenus que cela allait être reportée.

La mère et la tante de Frederick Gingras étaient également présentes au palais de justice.

L'enquête est reportée au 20 et 30 novembre prochains.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer