Un chef pompier sera jugé pour conduite dangereuse

M. Ricard, 54 ans, est toujours à l'emploi... (photo David Boily, Archives La Presse)

Agrandir

M. Ricard, 54 ans, est toujours à l'emploi du Service des incendies de Montréal.

photo David Boily, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sylvain Ricard, chef aux opérations au Service des incendies de Montréal, se rendait au feu qui faisait rage au restaurant La Cantina, la nuit du 3 décembre 2014, à Ahuntsic, quand il est entré en collision avec un autobus de la STM. Ceux qui ont mis le feu au restaurant courent toujours, tandis que le chef Ricard, lui, doit répondre d'une accusation criminelle de conduite dangereuse ayant causé des blessures.

M. Ricard, 54 ans, qui est toujours à l'emploi du Service des incendies, subira son procès en mai, au palais de justice de Montréal. Il sera jugé par un jury. Il conduisait un véhicule Ford Explorer du service, lors de l'incident. La sirène et les gyrophares étaient apparemment en fonction. On lui reproche d'avoir grillé un feu rouge, à l'angle des rues Sauvé et Meilleur, causant ainsi la collision qui a blessé le chauffeur d'autobus, François Perreault. Celui-ci aurait souffert notamment d'une commotion cérébrale et de contusions à l'épaule et aux membres. M. Ricard aussi a été blessé.

Le 3 décembre, l'établissement était la cible d'un incendie criminel pour la seconde fois en l'espace de deux semaines. La première attaque, le 24 novembre, avait fait peu de dommages. Il en a été tout autrement de la seconde, qui a ravagé l'endroit, et nécessité l'intervention de 80 pompiers. L'établissement n'a pas rouvert depuis.

Mafia

La Cantina était facilement associée à la mafia par les observateurs de la scène judiciaire. Vito Rizzuto s'y rendait régulièrement avant d'être incarcéré aux États-Unis. En août 2009, un des propriétaires du restaurant, Federico Del Peschio, fidèle du clan Rizzuto, avait été abattu dans le stationnement de l'établissement.

Les deux incendies d'origine criminelle n'ont toujours pas été résolus. Deux individus de race blanche, filmés lors du premier incendie, sont toujours recherchés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer