Python meurtrier au N.-B.: comparution du suspect lundi

L'avocat Leslie Matchim représente Jean-Claude Savoie.... (Photo Andrew Vaughan, La Presse Canadienne)

Agrandir

L'avocat Leslie Matchim représente Jean-Claude Savoie.

Photo Andrew Vaughan, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Campbellton

L'homme accusé de négligence criminelle ayant causé la mort de deux enfants étranglés par un python, en août 2013, à Campbellton au Nouveau-Brunswick, a choisi lundi d'être jugé par un jury.

Jean-Claude Savoie, qui a été arrêté le 5 février dernier à Montréal, était représenté au tribunal par son avocat Leslie Matchim, lundi matin, en Cour du Banc de la reine. L'enquête préliminaire de M.Savoie aura lieu du 24 au 27 novembre prochains.

La peine maximale qui pourrait être imposée à Jean-Claude Savoie, s'il est trouvé coupable, est l'emprisonnement à perpétuité.

Connor Barthe, 6 ans, et son petit frère Noah, 4 ans, avaient été retrouvés morts le 5 août 2013 dans l'appartement de M. Savoie, à Campbellton, où ils passaient la nuit. Le python de Seba de l'accusé avait réussi à quitter son vivarium et avait emprunté un conduit de ventilation qui avait cédé sous son poids. Le serpent était alors tombé dans la pièce où dormaient les garçons.

Il est interdit de posséder un python de Seba au Nouveau-Brunswick depuis 1992, à moins d'exploiter un zoo accrédité et d'obtenir un permis spécial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer