Deux employées d'une garderie accusées de voies de fait

La garderie Pom'Cannelle de Deux-Montagnes.... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La garderie Pom'Cannelle de Deux-Montagnes.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Deux employées de la garderie Pom'Cannelle, à Deux-Montagnes, ont comparu mercredi au palais de justice de Saint-Jérôme, où elles ont été accusées de voies de fait et d'agression armée.

Maria Zulaika Marticorena Urbano et Crina Amalia David, qui travaillaient à la garderie depuis près de dix ans, auraient fait sept petites victimes; elles font face à autant de chefs d'accusation de voies de fait.

Une seule accusation de voie de fait armée a été retenue contre elles. «Et il faut faire attention. Ça peut être un rouleau de papier de toilette qui a été utilisé comme "arme" », a tenu à préciser Christopher Harding, porte-parole de la police de Deux-Montagnes, qui a mené l'enquête.

En août, La Presse a révélé que deux employées de Pom'Cannelle faisaient l'objet d'une enquête policière pour «traitements inadéquats».

Les deux employées doivent revenir en cour le 27 février pour répondre à l'accusation. Elles pourront plaider coupable ou non coupable.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer