Cadavre retrouvé sur l'A13: la SQ suit la piste du kidnapping

La dépouille est recouverte d'une toile et un... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Agrandir

La dépouille est recouverte d'une toile et un périmètre a été érigé afin de préserver les indices.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un résidant de L'Île-Bizard a été retrouvé sans vie en bordure de l'A13 à Laval, mardi matin, quelques minutes seulement après avoir été la cible d'un enlèvement dans le stationnement d'un centre commercial situé tout près.

Un homme a été battu puis embarqué dans... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Un homme a été battu puis embarqué dans une voiture par un petit groupe d'hommes dans le stationnement du restaurant Tutti Frutti de Sainte-Dorothée, ont raconté des témoins à la police.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Le corps de Kellen Seow, 35 ans, présentait des blessures à l'arme blanche. On ne connaît toutefois pas encore les causes exactes de sa mort.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) mènent l'enquête : il s'agit du corps de police responsable des autoroutes dans la grande région métropolitaine.

« On a été appelés un peu après 11 h 30, quelqu'un qui nous signalait une personne avec des blessures sérieuses en bordure de l'autoroute 13, direction nord. Sur place, on a constaté que la personne était sans vie », a indiqué Ingrid Asselin, porte-parole du corps de police.

Un enlèvement aurait été signalé dans l'île Jésus une vingtaine de minutes avant la découverte du corps : un homme a été battu puis embarqué dans une voiture par un petit groupe d'hommes dans le stationnement du restaurant Tutti Frutti de Sainte-Dorothée, ont raconté des témoins à la police.

En début de soirée, mardi, les enquêteurs de la SQ ne doutaient plus du fait que c'est bel et bien M. Seow qui était au centre des deux événements, selon nos informations. La mort de M. Seow pourrait être liée à une mésentente concernant le commerce des stupéfiants qui aurait mal tourné.

Le corps de M. Seow a rapidement été couvert d'une toile, que le sang a aussitôt tachée. Un large périmètre a été établi afin de préserver le plus d'indices possible à proximité de la dépouille. L'autoroute a été fermée une bonne partie de la journée entre les intersections avec les autoroutes 440 et 640.

DÉMÊLÉS AVEC LA JUSTICE

Kellen Seow résidait dans une maison unifamiliale de L'Île-Bizard. En 2006, il avait plaidé coupable à des accusations de voies de fait graves et d'agression armée. Il avait été condamné à 24 mois de probation et à 120 heures de travaux communautaires. Son avocate de l'époque, Me Isabelle Lamarche, n'a pas rappelé La Presse. Il n'a pas été possible de connaître les circonstances de ces actes.

Le mois dernier, il avait reçu une amende de presque 500 $ pour avoir circulé sans immatriculation valide à Saint-Jérôme. Son avocate actuelle, Me Natasha Srivet, n'a pas non plus rappelé La Presse mardi soir.

La police n'établit aucun lien entre les dernières minutes de la vie de M. Seow et un autre enlèvement récemment survenu dans la couronne nord de Montréal : celui de Nicholas Tsouflidis, héritier des restaurants Cora. Il y a bientôt deux semaines, l'homme avait été lui aussi retrouvé en bordure d'une route après avoir été enlevé. Il s'en est toutefois sorti sans une égratignure.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer