Incendie dans le quartier chinois: le secteur fermé tout le week-end

Le violent incendie a ravagé l'édifice Robillard, premier... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Le violent incendie a ravagé l'édifice Robillard, premier cinéma au Canada, dans le quartier chinois de Montréal.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le quadrilatère autour du bâtiment patrimonial rasé par les flammes, jeudi dans le quartier chinois, demeurera fermé au moins jusqu'à lundi soir. Le site soit être entièrement sécurisé avant que le SPVM puisse commencer son enquête criminelle sur l'origine du sinistre.

Signe de l'intensité de cet incendie qui a ravagé l'édifice Robillard, premier cinéma au Canada, les pompiers sont restés sur place près de 24 heures. L'appel pour le début d'incendie a été reçu à 11h16 jeudi matin et les derniers pompiers ont quitté la scène ce vendredi matin à 10h23. En fait, c'est seulement à 9 h 31 ce matin que les pompiers ont maîtrisé l'incendie. La scène a dû être arrosée durant tout ce temps pour s'assurer que les flammes ne reprennent pas en intensité.

Les enquêteurs du SPVM ne se sont toujours pas rendus sur place, l'endroit étant jugé trop instable pour le moment. Des ingénieurs sont à mener des expertises sur la solidité des ruines, mais aussi le risque posé par la présence d'amiante.

Des travaux de démolitions doivent avoir lieu, une inspection d'un bâtiment voisin effectuée par l'arrondissement Ville-Marie ayant confirmé qu'il avait été lourdement endommagé. «L'arrondissement a mandaté une firme d'ingénieur pour faire l'expertise du bâtiment au sud de l'édifice Robillard (le 970, boulevard Saint-Laurent). Cette expertise démontre que ce bâtiment devra être démoli. La démolition est la responsabilité du propriétaire», a indiqué une porte-parole, Anik de Repentigny.

Les rues fermées (en rouge) pour le week-end.... - image 2.0

Agrandir

Les rues fermées (en rouge) pour le week-end.

Pour permettre ces analyses et aux enquêteurs du SPVM de faire leur travail, il a été décidé de maintenir fermées plusieurs artères au moins jusqu'à lundi soir à 21h. Il s'agit de l'avenue Viger, entre St-Urbain et Saint-Dominique, ainsi que la rue Clark, entre La Gauchetière et Viger, et le boulevard Saint-Laurent, entre Saint-Antoine et La Gauchetière. Ces fermetures compliquant la circulation au centre-ville, le SPVM a déployé de nombreux policiers aux intersections pour diriger les automobilistes.

En attendant d'avoir accès au site, les enquêteurs du SPVM ont entrepris de rencontrer des témoins du début de l'incendie, ainsi que la propriétaire du bâtiment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer