Arrestation d'un homme six ans après la mort d'un enfant de 15 mois

Un homme d'Ottawa âgé de 29 ans, Tyler Hunt, a été arrêté mercredi en lien avec... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne

Un homme d'Ottawa âgé de 29 ans, Tyler Hunt, a été arrêté mercredi en lien avec le décès d'un enfant de 15 mois survenu il y a six ans à Gatineau.

Il comparaîtra au tribunal jeudi après-midi, au Palais de justice de Gatineau, où il devrait être accusé d'homicide involontaire.

L'affaire remonte au 15 juin 2010, alors qu'un appel avait été logé à la centrale téléphonique 9-1-1 pour un enfant trouvé inerte dans une résidence. Malgré des soins hospitaliers, il était mort le lendemain, en début de soirée.

À première vue, l'enfant ne présentait aucun signe de violence physique, mais les examens ultérieurs faisaient tout de même état d'un traumatisme crânien.

«Dans les éléments manquants à l'époque, techniquement, il était impossible de déterminer l'heure à laquelle le traumatisme était survenu et, donc, de cibler une personne présente à ce moment», a expliqué le sergent Jean-Paul Lemay, du Service de police de la Ville de Gatineau, en entrevue avec La Presse canadienne.

«On ne pouvait donc pas mettre en preuve qu'il y avait eu un abus physique à l'endroit du bébé de 15 mois.»

Bien que le dossier avait été fermé, son responsable n'était pas satisfait de son dénouement.

«L'enquêteur au dossier avait quand même un doute qui le tracassait et les avancements scientifiques dans le domaine l'ont amené en 2014 à consulter un médecin expert pour lui demander s'il était prêt à réviser le dossier de 2010.»

«Après la révision de ce premier médecin, quelques experts en sont venus à la même conclusion, soit que la cause du décès était imputable à un traumatisme crânien fatal non accidentel», a raconté le sergent Lemay.

Aucune exhumation n'a toutefois été requise pour en venir à cette conclusion: «Tout ce dont les experts avaient besoin était disponible dans la documentation de l'époque», a-t-il précisé.

L'analyse du dossier d'enquête soumis par le SPVG a permis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) d'autoriser une accusation d'homicide involontaire et de lancer un mandat d'arrestation à l'endroit de Tyler Hunt.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer