Bébé dans un coffre-fort: pas d'acte criminel, conclut la police

Le service de police de Niagara a finalement conclu que la mésaventure du bébé... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
NIAGARA FALLS, Ont.

Le service de police de Niagara a finalement conclu que la mésaventure du bébé qui avait été retrouvé dans le coffre-fort d'un hôtel, plus tôt cette semaine, n'était qu'accidentelle. Celui-ci se porte d'ailleurs bien.

Le service de police de la région de Niagara Falls a fait savoir que les parents du bébé l'avaient contacté, mercredi soir, depuis Markham en Ontario. Après interrogatoire, les policiers ont conclu qu'il n'y avait pas eu d'acte criminel dans cette histoire.

Il semble que des enfants jouaient dans une pièce de l'hôtel Howard Johnson, mardi, et qu'ils aient décidé de se cacher dans le coffre-fort. Mais après coup, ils n'ont pas su comment rouvrir la porte du coffre-fort après que le bébé s'y soit engouffré.

Le service de police rapporte que les parents ont immédiatement interpellé le personnel de l'hôtel, lui demandant de les aider à sortir l'enfant de sa fâcheuse position. Les policiers précisent aussi que l'enfant n'a jamais perdu connaissance et qu'il appelait sans cesse ses parents.

La porte-parole du service de police, Amanda Sanders, a souligné que la famille, qui vient de Brooklyn, à New York, avait bien collaboré avec les autorités dès qu'elles l'avaient retracée.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer