Trafic de stupéfiants en Mauricie et à Montréal: 12 arrestations

Plusieurs corps policiers ont participé au projet NAVIRE.... (PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE)

Agrandir

Plusieurs corps policiers ont participé au projet NAVIRE.

PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Douze suspects liés à un important réseau de trafic de stupéfiants ont été arrêtés mercredi en Mauricie et à Montréal dans le cadre du projet NAVIRE. Plus d'une centaine de policiers ont participé à l'opération menant au démantèlement de cette organisation criminelle qui trempait dans le trafic de cocaïne, de métamphétamine et de haschich.

André Jr. Lacombe... (PHOTO FOURNIE PAR LA SQ) - image 1.0

Agrandir

André Jr. Lacombe

PHOTO FOURNIE PAR LA SQ

Les enquêteurs ont mis la main sur plus de 175 000 $ en argent comptant et sur une quantité conséquente de drogue, soit près de 400 kg de haschich, près de 13 kg de cannabis, 750 grammes de cocaïne et 200 comprimés. 

Plusieurs corps policiers ont participé au projet NAVIRE, notamment l'Escouade régionale mixte (ERM) de la Mauricie, la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) et le groupe tactique d'intervention du Service de police de la Ville de Montréal. 

La tête dirigeante du groupe criminel était toujours au large jeudi. Les policiers recherchent activement André Jr. Lacombe, 48 ans, de Shawinigan. Ce dernier serait à l'extérieur du pays, selon les enquêteurs.

Huit des accusés ont comparu jeudi après-midi au palais de justice de Montréal. Ils font face à des accusations de complot et de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic. Les quatre autres suspects ont été libérés par voie de sommation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer