Source ID:f1f23e84-4e27-4685-82a3-1806a0771403; App Source:alfamedia

Échangeur Turcot: des cauchemars à prévoir en novembre

Des fermetures complètes d'autoroutes devraient provoquer des embouteillages... (Photo Martin Chamberland, Archives La Presse)

Agrandir

Des fermetures complètes d'autoroutes devraient provoquer des embouteillages monstres dans le secteur de l'échangeur Turcot en novembre.

Photo Martin Chamberland, Archives La Presse

Bruno Bisson
La Presse

Le démantèlement des structures désaffectées de l'autoroute 15 Nord, dans l'échangeur Turcot, va entraîner la fermeture complète de deux tronçons d'autoroutes majeures en pleine période de pointe entre le centre-ville et l'ouest de l'île de Montréal, en novembre prochain.

Aperçu des travaux et des fermetures qui auront... (Photo fournie par le ministère des Transports) - image 1.0

Agrandir

Aperçu des travaux et des fermetures qui auront lieu du 8 au 13 novembre prochain.

Photo fournie par le ministère des Transports

Lors d'une séance d'informations, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET) a indiqué hier qu'il n'aurait pas d'autre choix que d'empiéter sur les heures de grande circulation lors de deux journées de semaine sans jour férié, afin de protéger des infrastructures situées sous les structures à démanteler de l'autoroute 15.

Bien que des employés de banque et d'institutions fédérales bénéficient du congé du jour du Souvenir, le 11 novembre, c'est le trafic habituel des heures de pointe qui devrait se buter à ces entraves majeures, du 8 au 13 novembre.

FERMETURES DANS L'AXE EST-OUEST

Le 8 novembre prochain, un jeudi, en soirée, la route 136 (autoroute Ville-Marie) sera donc complètement fermée à la circulation en direction ouest, entre le centre-ville de la métropole et l'ouest de l'île de Montréal.

Cette fermeture majeure se prolongera jusqu'au matin du 13 novembre, un mardi. Des dizaines de milliers d'automobilistes qui quittent le centre-ville en après-midi pour prendre la direction de l'ouest seront ainsi privés de la principale voie de circulation est-ouest de Montréal durant deux périodes de pointe de fin de journée, soit le vendredi 9 novembre et le lundi suivant.

Une congestion monstre est prévisible. Aucune mesure d'atténuation n'a encore été préparée pour prévenir les embouteillages qui pourraient découler de cette fermeture.

En sens inverse, à partir de l'ouest de l'île jusqu'au centre-ville, sur l'autoroute 20, la situation devrait être moins chaotique. La fermeture de l'autoroute 20 Est, dans l'échangeur Turcot, sera mise en place à compter du vendredi soir, comme on le fait régulièrement pour les week-ends depuis le début des travaux de reconstruction de cet échangeur.

Toutefois, l'autoroute 20 Est ne sera pas rouverte avant mardi matin, si bien que les navetteurs qui se dirigent vers le centre de l'île pour se rendre au travail, lundi matin, seront privés eux aussi de l'une des principales portes d'accès au centre-ville de la métropole durant l'heure de pointe du matin.

Le lundi 12 novembre, c'est donc l'ensemble du corridor de circulation est-ouest, à travers l'échangeur Turcot, qui sera fermé à toute circulation.

L'autoroute 15 Nord sera aussi complètement fermée durant ces travaux, mais cette entrave sera limitée au week-end, du vendredi soir au lundi matin.

DES INFRASTRUCTURES À PROTÉGER

Les structures autoroutières à démanteler s'étendent sur plusieurs kilomètres entre le canal de Lachine et la rue Saint-Jacques. Elles sont parmi les plus hautes du vieil échangeur Turcot. Cette portion de l'autoroute 15 a été définitivement désaffectée avec le transfert de la circulation sur les nouvelles structures de l'A15 Nord, la fin de semaine dernière.

Ces structures surplombent toutes les voies de circulation de l'autoroute 20, dans les deux directions, ainsi que la totalité du nouveau corridor ferroviaire aménagé aux pieds de l'échangeur Turcot. En vertu des ententes de réalisation avec les entreprises ferroviaires, la circulation des trains de marchandises dans ce corridor ne peut pas être interrompue, ne serait-ce que quelques heures.

Avant de démolir les structures désaffectées, le consortium KPH, responsable de la construction du nouvel échangeur Turcot, devra donc installer une structure de protection, au-dessus des voies ferrées, ainsi qu'un « pare-pierre » pour protéger les voies de circulation de l'autoroute 20 Ouest.

De plus, les grands piliers du vieil échangeur devront aussi être stabilisés à l'aide de structures de renforcement avant qu'on commence la démolition des voies de circulation afin d'éliminer tout risque d'effondrement de ces grandes structures de béton armé.

INFORMATION ET MITIGATION

Selon un porte-parole du MTMDET, Martin Girard, c'est en raison de l'installation de ces structures de protection, avant les travaux de démolition, et de leur retrait, une fois le démantèlement complété, que les entraves à la circulation s'étendront sur quatre journées complètes, au lieu d'une seule fin de semaine, entre le 8 et le 13 novembre.

L'importance des inconvénients prévisibles durant cette période explique pourquoi le Ministère a annoncé ces entraves hier, avec deux mois d'avance. 

Une campagne intensive d'informations sera aussi menée dans les prochaines semaines auprès des employeurs et des entreprises de camionnage pour leur permettre de prévoir des mesures particulières en vue de ces fermetures d'autoroutes.

Le MTMDET a aussi entrepris des discussions avec les sociétés de transports collectifs et d'autres partenaires afin de mettre en place des mesures de mitigation pour ces journées d'entraves empiétant sur la circulation des jours ouvrables.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer