Montréal: consultation prébudgétaire proposée par l'opposition

Le budget 2018 de Montréal représente quelque 5,5... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le budget 2018 de Montréal représente quelque 5,5 milliards de dollars.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'opposition officielle à l'hôtel de ville propose l'instauration d'une consultation des citoyens en vue de la préparation du prochain budget de Montréal. Le parti Ensemble Montréal souhaite ainsi que cet exercice revienne chaque année.

Lors de la prochaine assemblée du conseil municipal le 28 mai, une motion sera déposée afin de mandater la Commission sur les finances et l'administration de mener dès cette année une consultation prébudgétaire publique et en ligne. Chaque mois de septembre, la Commission déposerait ainsi un rapport faisant étant des idées, suggestions et préoccupations de la population montréalaise.

Selon le chef de l'opposition, le conseiller municipal Lionel Perez, c'est «une pratique de plus en plus répandue dans les administrations : elle permet non seulement d'accroître la participation citoyenne, mais également d'éduquer la population sur l'ensemble des composantes d'un budget municipal». «C'est un moyen de plus pour assurer la transparence à la Ville de Montréal», souligne M. Perez.

Ce dernier rappelle que lors de l'étude en commission du budget 2018 - qui avait, par ailleurs, soulevé de nombreuses critiques -, il a été recommandé que l'administration tâte le pouls de ses partenaires comme les villes liées (Association des municipalités de banlieues) et la Table des maires d'arrondissement.

De plus, il souligne que les gouvernements du Québec et du Canada mènent des consultations prébudgétaires depuis déjà plusieurs années. À Montréal, les arrondissements du Plateau-Mont-Royal et du Sud-Ouest ont également consulté les contribuables sur leurs orientations budgétaires locales.

D'autres exemples d'initiatives municipales existent. Par exemple, l'administration de la Ville de Terrebonne en poste depuis novembre dernier, entend mettre en place dans les prochains mois un processus permettant à la population de faire des propositions concrètes. Dans une première étape, les contribuables ont pu participer l'hiver dernier à une séance d'information avant le dépôt du budget 2018. L'exercice a permis de détailler l'état des finances de la municipalité et d'expliquer les choix du nouveau maire Marc-André Plante et de son équipe.

Pour Lionel Perez, l'instauration d'une consultation prébudgétaire à Montréal sera l'occasion d'échanger avec la population qui pourra ainsi faire connaître ses priorités.

Le budget 2018 représente quelque 5,5 milliards de dollars et les investissements par règlements d'emprunts contenus dans le programme triennal d'immobilisations (PTI) s'élève à 6,7 milliards.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer