Le parti Vrai changement pour Montréal lance sa campagne

La chef du parti Vrai changement pour Montréal,... (PHOTO NINON PEDNAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La chef du parti Vrai changement pour Montréal, Justine McIntyre

PHOTO NINON PEDNAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le parti Vrai changement pour Montréal a lancé sa campagne pour les élections municipales, hier, dans un rassemblement de militants tenu à Montréal. Le parti fondé en 2013 et désormais dirigé par Justine McIntyre a déjà rassemblé 17 candidats qui se présenteront dans quatre arrondissements.

La chef Justine McIntyre ne se présentera pas à la mairie de Montréal. Mme McIntyre a justifié sa stratégie en affirmant que le parti veut désormais adopter «une approche locale».

Même si la candidate à la mairie du parti en 2013, Mélanie Joly, a réalisé un très bon score, Mme McIntyre estime que le parti n'en a pas bénéficié en ce qui a trait à son poids au conseil municipal. Elle a dit qu'elle voulait désormais concentrer ses efforts sur les arrondissements dans l'objectif de gagner le plus de postes possible au conseil municipal. «C'est un changement d'approche. Elle [Mélanie Joly] est arrivée en deuxième position. Seul le premier est élu. On avait mis tous nos efforts dans cette course.»

«Cette fois, on les met dans des équipes locales, là où nous risquons de gagner plus de sièges et d'avoir plus d'impact au conseil municipal.»

Justine McIntyre se défend pourtant d'avoir capitulé. «On veut faire contrepoids à Denis Coderre et à Valérie Plante dans des arrondissements où on pense que notre message est plus fort que le leur, a dit Mme McIntyre en entrevue à La Presse. Ce sont des endroits où, en 2013, on a eu beaucoup d'appuis et où on a des élus. On se concentre là où notre parti est déjà fort.»

«La politique autrement»

Interrogée sur l'impact que son parti pourrait avoir dans une éventuelle opposition, Mme McIntyre répond qu'elle n'aime pas le mot «opposition». «Le terme "opposition" a rendu le conseil municipal dysfonctionnel. On veut plutôt avoir une meilleure collaboration, a-t-elle dit. On veut faire la politique autrement.»

«On ne pose pas de gestes politiques. Notre objectif n'est pas de faire de la politique. Notre objectif est de faire avancer la ville.»

Le parti Vrai changement pour Montréal a déjà des équipes complètes qui se présentent aux élections dans les arrondissements de Pierrefonds-Roxboro, de Lachine et de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève. Le parti présente aussi deux candidats dans l'arrondissement de Ville-Marie.

La chef du parti, Justine McIntyre, se présente à la mairie de l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. Elle est actuellement conseillère municipale dans cet arrondissement.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer