Montréal accorde un contrat à Hexagone

Le président du conseil d'administration du groupe Hexagone,... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le président du conseil d'administration du groupe Hexagone, Mario Bertrand.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a accordé, hier matin, un contrat de voirie d'un peu plus de 2 millions au Groupe Hexagone.

Il sera soumis pour approbation à la prochaine séance du conseil municipal. Le contrat vise à reconstruire le boulevard Saint-Laurent, de la rue Jarry Est au boulevard Crémazie Est, des trottoirs, bordures, îlots, mails centraux, et effectuer des travaux d'éclairage. Hexagone regroupe à la même enseigne les anciennes entreprises de Tony Accurso: Louisbourg SBC, Gastier, Ciments Lavallée, Géodex et Houle H2O.

Récemment, le président du conseil d'administration de la société, Mario Bertrand, a raconté à La Presse que l'entreprise est «fragile», notamment à cause de travaux impayés pour une somme de près de 70 millions. La Ville de Montréal aurait un solde impayé de 12 millions.

Hexagone a été le seul soumissionnaire conforme pour les travaux sur le boulevard Saint-Laurent. Le groupe a obtenu une autorisation de l'Autorité des marchés financiers pour obtenir des contrats auprès de l'administration publique.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer