Montréal aura son inspecteur général lundi, mais sans pouvoir

Denis Gallant à la commission Charbonneau.... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Denis Gallant à la commission Charbonneau.

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Me Denis Gallant deviendra officiellement inspecteur général de Montréal lundi même si la loi lui confiant ses pouvoirs pourrait prendre encore plusieurs mois avant d'être adoptée.

Le maire Denis Coderre a indiqué ce matin lors d'une réunion avec les membres son comité exécutif que les élus montréalais seront appelés lundi à voter sur la nomination de Me Gallant . À moins d'une surprise, le conseil municipal devrait ainsi entériner l'entrée en fonction du tout premier inspecteur général de Montréal.

Me Gallant devra toutefois travailler pendant quelques mois sans pouvoirs, notamment celui d'annuler un contrat. Tout indique en effet que l'Assemblée nationale n'arrivera pas à adopter le projet de loi conférant les pouvoirs au nouvel inspecteur général avant l'élection du prochain gouvernement, soit d'ici l'été au plus tôt.

Malgré ce report, Denis Coderre veut voir Me Gallant faire son entrée à l'hôtel de ville le plus tôt possible. «On souhaite que le projet de loi passe cette semaine, mais peu importe. On va le nommer dès lundi prochain pour qu'il puisse commencer à monter son bureau», a-t-il expliqué.

Techniquement, Me Gallant est toujours employé de la commission Charbonneau jusqu'à ce que Montréal confirme la création de son poste, qu'il pourra occuper pour un maximum de cinq ans. Rappelons que le bureau de l'inspecteur général disposera d'un budget de 5 millions.

Denis Coderre a fait cette précision sur la nomination imminente de l'inspecteur général alors que son administration a autorisé l'octroi de cinq premiers contrats aux anciennes entreprises de Tony Accurso, rachetées voilà près d'un an par le Groupe Hexagone. «On s'est donné une façon de faire avec l'inspecteur général. S'il voit qu'il y a une situation, il va être en mesure d'intervenir. Je n'ai donc aucun problème à passer ce genre de contrat», a précisé le maire.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer