Deux dirigeants du SPVM devant un comité de discipline

Plus de sept mois après avoir été suspendus de leurs fonctions, deux dirigeants... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Plus de sept mois après avoir été suspendus de leurs fonctions, deux dirigeants du SPVM comparaîtront finalement à huis clos devant un comité de discipline interne demain, pour s'expliquer quant à plusieurs soupçons sur leurs fréquentations et leur possible manque de loyauté envers leur chef.

L'inspecteur-chef Giovanni Di Feo et l'inspecteur Jimmy Cacchione avaient déposé une requête à la Cour supérieure avant Noël dans l'espoir que leur dossier soit mis en suspens jusqu'à ce que le gouvernement impose de nouvelles règles garantissant les droits des policiers du SPVM lors d'audiences disciplinaires.

La semaine dernière, la Cour a toutefois rejeté leur demande, estimant que «l'intérêt public milite en faveur du maintien de l'application du règlement» actuel, malgré ses imperfections éventuelles. Les deux hommes ont été suspendus de leurs fonctions le 17 juin 2013.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer